Culture

FFIFM : lancement d’un atelier sur la critique cinématographique

Dans la lignée des différentes actions menées par la Fondation du Festival International du Film de Marrakech (FFIFM) en vue de soutenir le renforcement de l’action professionnelle dans le secteur du cinéma, cet atelier propose d’acquérir des connaissances et compétences spécifiques liées à la critique de cinéma à travers l’analyse filmique et la pratique de la critique de cinéma, que ce soit la préparation d’entretiens ou la  rédaction de textes critiques.

L’atelier s’adresse aux journalistes culture et cinéma en activité au Maroc, désireux de s’initier à la critique de cinéma ou de parfaire leur pratique et d’acquérir de nouveaux outils pour développer leurs compétences.

Il sera animé par une personnalité bien connue des cinéphiles, Charles Tesson, qui a été délégué général de la Semaine de la Critique au festival de Cannes, de 2012 à 2021 et auparavant, rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, de 1998 à 2003. Parallèlement à l’activité de critique, il a été professeur d’histoire du cinéma à l’université de la Sorbonne nouvelle (Paris III) et il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le cinéma : Satyajit Ray (1992), Luis Buñuel (1995), Théâtre et cinéma (2007), Akira Kurosawa (2008), etc.

Le programme de l’atelier se déroulera sur deux journées comme suit :

  • Mardi 16 juillet :
    • La fonction critique : Histoire de la critique, éthique, rôle de la critique, fonction critique. À quoi ça sert ?
    • L’exercice critique : analyse de textes critique sur un film.
  • Mercredi 17 juillet  :
    • Projection d’un long-métrage suivie d’une discussion : méthodologie de l’analyse filmique en vue de la production d’un texte critique.
    • Méthodologie de l’entretien.
    • Atelier d’écriture.

Les participants à cet atelier seront sélectionnés à l’issue d’un appel à candidatures qui sera clôturé le 25 juin prochain. Les candidats sont invités à se rendre sur le site web du festival pour prendre connaissance des critères de participation.

N.B. : L’atelier est gratuit et les places sont limitées. Il se déroulera en français et en arabe (traduction simultanée).

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page