Maroc

Mawazine: Burna Boy acclamé par le public de l’OLM Souissi (PHOTOS)

Par LeSiteinfo avec MAP

Célébrant l’universalité de la chanson africaine avec son afro-fusion, l’artiste nigérian Burna Boy a fait danser, mercredi à Rabat, le public de la scène OLM Souissi sur des rythmes envoûtants mêlant rap, Reggae-Dancehall, R&B et afrobeat.

Revisitant les sonorités traditionnelles africaines, l’artiste nigérian a charmé le public de la 19e édition du Festival Mawazine- Rythmes du Monde par son charisme et sa capacité à communiquer une énergie positive à travers des chansons engagées, porteuses de messages lourds, sur un fond musical plutôt entraînant, captivant ainsi leur attention tout au long de son concert.

Titulaire d’un Grammy Award pour son cinquième album « Twice As Tall » et prenant pour références Bob Marley, King Suny ADE et Fela Kuti, Burna Boy a prouvé une fois de plus, sur la scène OLM Souissi, que la musique africaine est assez malléable et capable d’accueillir toute une variété de styles musicaux, faisant de lui un modèle de réussite artistique à tous les niveaux.

Toujours connecté à son public, l’artiste nigérian a été chaleureusement acclamé par les mélomanes et les passionnés de musique africaine, conquis par la performance de celui qui a réussi à mettre au-devant de la scène africaine et internationale, les causes de tout un continent.

Lors de son concert, Burna Boy s’est employé à faire dialoguer les instruments de musique occidentaux tels que le saxophone avec des percussions africaines, faisant sensation auprès d’un public enflammé.

Savourant chacune des chansons de l’interprète de « City Boys », « Last Last » et « Common Person », le public du Festival n’a pas hésité une seule seconde à se joindre à cet artiste talentueux pour chanter en chœur ses plus célèbres titres qui marient avec brio l’anglais et certaines langues africaines.

Mettant l’Afrique sur le toit du monde par son originalité et son style unique, le lauréat du prix du meilleur artiste international aux BET Awards quatre fois de suite, a transporté les festivaliers dans un univers hors du temps et des frontières, faisant de sa musique un langage commun qui prône amour, fraternité et vivre-ensemble.

A la fois cru et subtile dans sa manière de communiquer les thèmes qui lui tiennent à cœur, Burna Boy a fait le bonheur de ses nombreux fans marocains et étrangers venus assister à cette époustouflante célébration de l’art africain.

Faisant honneur au continent dont il est issu, Burna Boy, magistralement célébré lors de son concert à l’OLM Souissi, est un symbole pour toutes celles et ceux qui ont des rêves et qui veulent graver leurs noms d’une encre indélébile sur les pages de l’Histoire de la musique mondiale.

Né à Port Harcourt dans le sud du Nigéria, Damini Ebunoluwa Ogulu, connu professionnellement sous le nom de Burna Boy, est un est un chanteur et compositeur devenu célèbre en 2012, après avoir sorti « Like to Party », le single principal de son premier album studio LIFE (2013).

Il se caractérise essentiellement par son style hors pair et sa vaste culture musicale, héritée de son grand-père Benson Idonije, manager du célèbre musicien nigérian Fela Kuti.

Placée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la 19ème édition du Festival Mawazine- Rythmes du Monde (21-29 juin) est organisée par l’Association Maroc Cultures, sous le signe de “la diversité et de la fête”.

Rendez-vous incontournable des amateurs et passionnés de musique au Maroc, cette manifestation artistique est considérée parmi les plus grands évènements culturels au monde, offrant une programmation riche et exigeante qui mêle les plus grandes stars du répertoire mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et de Salé le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et des artistes de renom.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page