Maroc

Pourquoi la Bourse de Casablanca a une position unique en Afrique (VIDEO)

La dynamique du marché est au cœur de l’action de la Bourse des valeurs de Casablanca. Réforme du marché, nouveaux produits financiers, introduction de papier frais…, Tarik Senhaji, directeur général de la Bourse, revient, dans le cadre de l’invité des ÉCO, sur les moyens à même de permettre de relancer le marché durablement. Il insiste sur le fait que, le marché disposant d’un nombre suffisant d’investisseurs, ce qu’il faut, c’est juste du «bon papier».

« Nous avons mené de nombreux benchmarks sur des places internationales. Il en est ressorti que la Bourse de Casablanca jouit d’une position unique, de manière certaine en Afrique, mais également par rapport à la majorité des pays en voie de développement benchmarkés qui affichent la particularité d’avoir un surplus d’investisseurs. C’est une très bonne chose pour les entreprises certes, mais cela amène des challenges uniques aussi », explique Tarik Senhaji.

« Nous disposons d’un surplus d’investisseurs. Et sans pour autant aborder trop de détails sur la question, il se trouve qu’aujourd’hui, le PER, c’est-à-dire le multiple de valorisation d’une entreprise à la Bourse de Casablanca, est le double de celui de l’Égypte ou de l’Afrique du Sud. Je suis intimement convaincu, et les chiffres des dernières introductions en Bourse le prouvent largement, que le problème de notre marché, est qu’il n’y a pas suffisamment d’entreprises qui le sollicitent. J’entends, quelquefois, des personnes me dire que «la Bourse de Casablanca n’est pas liquide». Je réponds, c’est absolument le contraire, elle est surliquide ! Prenons l’exemple d’un lion que vous mettez dans une cage. La majorité du temps, le lion ne fait rien, mais si vous lui offrez une belle côte, il va en faire son affaire en quelques secondes. C’est exactement ce qui se passe à la Bourse de Casablanca ! A chaque IPO, les investisseurs se ruent dessus ».

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page