Maroc

Salaires des fonctionnaires: le Maroc prépare une grande réforme

Par LeSiteinfo avec MAP

Saad Eddine El Othmani, chef du gouvernement, a affirmé, mardi à Rabat, que le gouvernement est déterminé à revoir le système actuel des salaires. Les détails.

En réponse à une question sur « la politique salariale au Maroc », El Othmani a indiqué que cette décision interviendra dans le cadre d’une réforme globale du système de la fonction publique. Objectif? « Instaurer un système de salaires moderne, motivant, équitable et transparent ».

Cette conception, basée sur une réforme profonde du système de salaires, ne prend pas en compte seulement le grade et l’échelle, mais repose sur les compétences, les acquis, les efforts déployés et les conditions de travail, a-t-il expliqué.

Cette conception sera introduite dans le cadre d’une réforme globale du statut de la fonction publique, en cours d’élaboration par le ministère de tutelle, et qui comprend les différents aspects touchant la situation du fonctionnaire public, notamment le recrutement, le parcours professionnel, la mobilité, l’évaluation de la performance des fonctionnaires et les salaires, a précisé El Othmani.

Le chef du gouvernement a indiqué que les prévisions relatives à la période 2017-2021 démontrent que la masse salariale poursuivra son augmentation, expliquant que sur la base d’un taux de croissance économique de 3,6%, cette masse salariale représentera 12% du PIB en 2018, contre 11,84% en 2016, avant de baisser graduellement à partir de 2019, pour représenter 11,5% du PIB en 2021.

El Othmani a insisté sur le fait que le gouvernement œuvre d’une manière permanente pour développer et revoir le SMIG en vue de préserver le pouvoir d’achat des salariés et améliorer leurs conditions de vie et ce, dans le cadre de l’application des engagements gouvernementaux pris lors du dialogue social.

Concernant les salaires dans le secteur public, El Othmani a indiqué que la masse salariale a atteint 106 MMDH en 2017, contre 66 MMDH l’année précédente, alors que les prix n’ont pas enregistré une grande hausse durant la dernière décennie (moyenne annuelle de 2 %).

Il a aussi fait savoir que le niveau des salaires dans la fonction publique au Maroc est considéré parmi les plus élevés dans la région, puisque le salaire net moyen des fonctionnaires représente 3,21 fois le PIB par habitant au Maroc, contre 2,5 fois dans la régions du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord et 1,5 fois au niveau mondial.

S.L. (avec MAP)

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page