Maroc

Des enregistrements qui circulent sur la Toile font réagir la direction des prisons

La Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) a indiqué, mardi, que les allégations sur de prétendues intermédiations pour le recrutement dans ses rangs en dehors des procédures en vigueur, ne sont en réalité que pure escroquerie.

Après avoir eu connaissance d’enregistrements audio circulant sur les réseaux sociaux, selon lesquels un inconnu avait contacté des candidats au concours de recrutement leur promettant de les aider, en contrepartie de sommes d’argent, à intégrer les rangs de la DGAPR sans avoir à suivre les procédures en vigueur, la Délégation générale a affirmé, dans un communiqué, que ces allégations relèvent de l’escroquerie.

La DGAPR indique avoir « soumis cette affaire à l’autorité judiciaire compétente pour poursuivre l’auteur de ces actes criminels », appelant l’ensemble des candidats aux concours de recrutement à ne prêter aucun crédit à ces allégations trompeuses et à les dénoncer immédiatement.

« Les concours de recrutement sont organisés sur la base des critères de l’intégrité, du mérite et de l’égalité des chances, dans le strict respect des lois et réglementations en vigueur », conclut le communiqué.


S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page