Maroc

L’acteur Rafik Boubker au cœur de la polémique

L’acteur marocain Rafik Boubker est encore une fois montré du doigt à cause de son langage vulgaire et impudique. Ceci dans sa participation au clip' »3dabi » (Ma souffrance) du rappeur Draganov.

En effet, tout au début du clip de la chanson, Rafik Boubker profère des mots très grossiers et orduriers, ce qui a suscité l’indignation et la colère de ses propres fans et followers. Aussi, des internautes se sont-ils permis de prodiguer des conseils à l’acteur, souhaitant qu’il ne participe plus à des « œuvres » semblables qui ternissent sa réputation, alors que sa popularité est grande parmi le public.

Par ailleurs, une photo de Rafik Boubker en compagnie de l’artiste Aziz Hattab a eu beaucoup de succès auprès du public marocain. Le cliché montre les deux acteurs dans les coulisses d’une nouvelle œuvre qui va réunir le duo dans le film dramatique célèbre intitulé « Classe n°8 ».

C’est Aziz Hattab qui a partagé cette photo le réunissant à Rafik Boubker et au metteur en scène Said Khallaf, via son compte officiel Instagram, avec le commentaire suivant: « Je suis heureux de Rafik! ». De même qu’il est prévu que les deux acteurs, aux côté d’autre interprètes, participent au tournage du film dont la traduction intégrale du titre est « Ce qui s’est produit à Marrakech, reste à Marrakech ».

L.A.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page