Maroc

E-visa: le MAE fait le bilan

Par LeSiteinfo avec MAP

Le lancement par le Royaume du Maroc du visa électronique « e-Visa », le 10 juillet 2022, a enregistré un bilan positif, permettant une grande fluidité et facilitation dans la procédure d’octroi des visas au profit de certains ressortissants étrangers soumis à cette formalité, indique, vendredi, le ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger.

Le visa électronique a permis, un an après son lancement, de traiter plus de 160.000 demandes, dont près de 150.000 « e-Visa » émis, précise le ministère dans un communiqué. Le nombre de demandes traitées a connu une augmentation exponentielle entre le mois de juillet 2022 (près de 6.000 demandes) et le mois de novembre 2022 (plus de 15.000 demandes). Le pic des demandes traitées par la cellule « e-Visa » a été atteint au mois de mai 2023, avec près de 18.000 demandes.

« Cette mesure a permis, conformément aux Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI d’accompagner le secteur du tourisme face aux effets négatifs de la pandémie Covid-19 et la promotion de la destination Maroc pour Tourisme et Affaires », relève le ministère.

Dans ce cadre, parmi les 150.000 « eVisa » émis, 96,6% ont été délivrés pour « Tourisme » et 3,4% pour « Affaires ».

Dans la catégorie « Affaires », une grande partie des demandeurs présente des profils de premier plan et de management de grandes entreprises toutes activités confondues (ingénieurs, personnel de haute technicité, décideurs dans des multinationales, etc…).

Depuis le lancement du « e-Visa », 110 nationalités de tous les continents ont pu bénéficier du visa électronique, grâce à la simplicité de la procédure de sa demande et de son obtention.

La répartition des « eVisa » émis par nationalité se présente comme suit : Israël (55%), Inde (10%), Nigeria (4,44%), Egypte (4,41%), Pakistan (3,5%) et Jordanie (2,7%).

Plusieurs ressortissants étrangers soumis à cette formalité bénéficient du visa électronique sur la base de leurs nationalités, notamment les ressortissants de la Thaïlande, de la Jordanie, d’Israël, de l’Inde, de l’Azerbaïdjan et du Guatemala.

A rappeler que le visa électronique mis en place est une autorisation unipersonnelle permettant l’accès et un court séjour (30 jours maximum) sur le territoire marocain. Sa durée de validité est de 180 jours maximum, à compter de sa date d’émission.

S.L

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page