Maroc

Un million de cartables: des libraires furieux contre Benmokhtar

Rien ne va plus pour l’opération « Un million de cartables ». L’initiative royale fait face à plusieurs problèmes de gestion et certains libraires, qui n’ont pas été payés dans les temps, sont en colère.

Les libraires ont protesté contre le ministre de l’Education nationale, Rachid Benmokhtar, pour exiger le paiement des frais des livres commandés pour l’opération royale «Un million de cartables».

Ces libraires, des régions du Grand Casablanca, Drâa-Tafilalet et Fès-Meknès, affirment ne pas avoir reçu un seul dirham depuis la rentrée 2015-2016, contrairement aux libraires des régions de Rabat-Salé-Kénitra et Marrakech-Tansift qui ont reçu 30% de la somme du paiement, ce qui représente 12 milliards de centimes.

Ahmed Berni, coordinateur national des libraires du Maroc, déclare que les paiements qui ont été reçus de la part du ministère ne sont pas suffisants pour payer les professionnels du métier, comme les imprimeurs. Il explique au journal Assabah que des représentants des libraires tiennent à rencontrer Rachid Benmokhtar, dans les plus brefs délais, afin de discuter du paiement tardif des sommes colossales que leur doit son ministère.

Cette situation risque de compromettre la réalisation de la prochaine édition de l’initiative «Un million de cartables» durant la rentrée 2016-2017, compte tenu des problèmes financiers que connaît cette opération depuis son lancement.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Jeux Olympiques : Aziz Akhannouch attendu à Paris pour la cérémonie d’ouverture











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page