Sport

Sacres du WAC et de la RSB: le football national se porte bien

Par LeSiteinfo avec MAP

Le Wydad de Casablanca a réussi à concrétiser les espoirs placés en lui en tant que représentant du Maroc en Ligue des champions africaine, couronnant son parcours distingué, au cours duquel il a battu les clubs africains les plus forts, à leur tête l’équipe égyptienne d’Al Ahly.

Le dernier sacre des clubs marocains remonte à 2017, quand le Raja de Casablanca a remporté le titre en 1989, 1997 et 1999, le Wydad de Casablanca en 1992 et 2017, et avant eux l’AS FAR en 1985.

Le Wydad a réussi à décrocher son troisième titre continental, consacrant ainsi le leadership du football marocain sur la scène footballistique africaine. Il a privé l’équipe égyptienne de son onzième titre dans cette compétition.

L’AS FAR a été, lui, le 1 er club marocain à disputer la Ligue des champions en 1968. Il a été éliminé en demi-finale par le TP Mazembe du RD Congo (1-1, 3-1).

Les clubs marocains ont repris leur participation à la Ligue des champions en 1983, avec le Kénitra AC. Au Total, 11 clubs marocains ont pris part à cette compétition continentale.

Nul ne conteste que les formations marocaines ont brillé lors des compétitions africaines, avec un record de 31 participations aux phases finales (19 victoires et 12 défaites).

Les équipes marocaines engagées dans les différentes compétitions continentales ont totalisé 20 titres remportés par sept clubs, à savoir le Raja de Casablanca (7 titres), le Wydad de Casablanca avec 4 titres, tandis que l’AS FAR, le Maghreb de Fès et la Renaissance de Berkane ont décroché deux trophées. Le Kawkab de Marrakech et le FUS de Rabat ont remporté un seul titre.

Le Raja de Casablanca a été le club local le plus titré en Ligue des champions avec 3 sacres en 1989 aux dépens des Algériens du Mouloudia Oran, en 1997 contre les Ghanéens d’Ashanti Gold, puis en 1999 contre l’Espérance de Tunis. Il a été battu en 2002 en finale par le club égyptien Zamalek.

Avec son 3 e sacre, le Wydad a égalisé l’exploit de son rival, le Raja après les éditions de 1992 aux dépens d’Al-Hilal du Soudan, puis en 2017 contre Al Ahly d’Egypte. Il a perdu à deux reprises, en 2011 et 2019 contre l’Espérance de Tunis.

Cet exploit s’ajoute à celui réalisé par l’équipe de la Renaissance de Berkane, le 20 mai, qui a gagné la Coupe de la CAF en s’imposant face à l’équipe sud-africaine des Orlando Pirates (1-1, 5-4 t à b).

L’équipe de la ville de Berkane a décroché son deuxième titre dans cette compétition continentale, après le premier raflé aux Egyptiens des Pyramids (1-0). Elle remplace au palmarès l’autre équipe marocaine du Raja de Casablanca.

Avec leurs exploits respectifs, le Wydad de Casablanca et la Renaissance de Berkane se disputeront la première Supercoupe d’Afrique à mettre aux prises deux clubs marocains. Cette compétition a été gagnée à quatre reprises par les clubs marocains, à savoir le Raja de Casablanca (2000 et 2019), le Wydad (2018) et le Maghreb de Fès en 2012.

S.L. (avec MAP)

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Pluies intenses et coups de tonnerre à Marrakech (Vidéo)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page