Monde

Fusillade près de Moscou: dimanche jour de deuil national

Par LeSiteinfo avec MAP

Le président russe Vladimir Poutine a décrété le 24 mars jour de deuil national, suite à l’attaque meurtrière contre une salle de concerts près de Moscou ayant fait au moins 115 morts.

« J’exprime mes profondes et sincères condoléances à tous ceux qui ont perdu un être cher. Le pays tout entier, tout notre peuple, pleure avec vous. Je déclare le 24 mars jour de deuil national », a indiqué Poutine dans une allocution télévisée samedi, la première depuis l’attaque menée la veille contre la salle de concert Crocus City Hall à Krasnogorsk, une ville située à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de la capitale.

Dénonçant « un acte terroriste sanglant et barbare » ayant fait des dizaines de victimes pacifiques et innocentes dont des enfants, des adolescents et des femmes, le président russe a exprimé sa gratitude à toutes les parties qui ont pris part aux opérations de secours et d’assistance pour sauver des vies, éteindre les flammes et éviter des pertes encore plus importantes.

« Nous apporterons l’assistance nécessaire à toutes les familles dont la vie a été affectée par un terrible malheur », s’est engagé Poutine, notant qu’à Moscou et sa région, ainsi que dans toutes les régions du pays, des « mesures antiterroristes et anti-sabotage supplémentaires ont été introduites ».

L’essentiel est désormais d’empêcher ceux qui sont à l’origine de ce bain de sang de commettre un nouveau crime, a-t-il dit, notant que « les quatre auteurs directs de l’attaque terroriste, tous ceux qui ont ouvert le feu et tué des personnes, ont été retrouvés et détenus ».

« Ils ont tenté de se cacher et se sont dirigés vers l’Ukraine, où, selon des données préliminaires, une fenêtre leur était ouverte du côté ukrainien pour franchir la frontière de l’État », a poursuivi Poutine, notant que 11 personnes ont été arrêtées au total.

Et de préciser que le Service fédéral de sécurité de Russie (FSB) et d’autres organismes chargés de l’application des lois « s’efforcent d’identifier et de découvrir l’ensemble de la base complice des terroristes: ceux qui leur ont fourni des moyens de transport, tracé des voies d’évacuation de la scène de crime, préparé des lieux de cachette et des caches d’armes et de munitions ».

Il est « d’ores et déjà évident que nous ne sommes pas en présence d’un simple attentat terroriste soigneusement et cyniquement planifié, mais d’un meurtre de masse préparé et organisé », a affirmé le chef d’Etat russes, notant que tous les auteurs, organisateurs et commanditaires de ce crime subiront une punition « juste et inévitable ».

« La Russie a traversé à maintes reprises les épreuves les plus dures, parfois insoutenables, mais elle est devenue encore plus forte. Il en sera de même aujourd’hui », a conclu Poutine.

A noter que Kiev a démenti tout lien avec cette attaque meurtrière, après que les services spéciaux russes ont affirmé que les assaillants avaient des contacts en Ukraine et tentaient d’y fuir lorsqu’ils ont été arrêtés.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page