Monde

Le manque de sommeil augmente le risque de diabète

Une étude scientifique menée en Suède a montré que dormir entre 3 et 5 heures par nuit augmente les risques de développer le diabète de type 2.

L’étude, publiée dans la revue scientifique « Jama Network Open », s’est basée sur des données de santé concernant environ un demi-million de personnes en suivant l’état des volontaires sur une période de 10 ans. Il a été constaté que les risques de diabète augmentent chez ceux qui dorment seulement entre 3 et 5 heures chaque nuit.

L’équipe de recherche de l’Université d’Uppsala en Suède a souligné que suivre un régime alimentaire sain seul n’est pas suffisant pour prévenir les effets négatifs du manque de sommeil suffisant chaque nuit.

Le chercheur Christian Benedict, spécialisé en sciences biomédicales et pharmacologiques à l’Université d’Uppsala, a indiqué que « cette étude souligne l’importance du sommeil pour le maintien d’une bonne santé, bien que le degré de risque dû au manque de sommeil varie d’une personne à l’autre, en fonction des facteurs de santé et génétiques qui déterminent la durée de sommeil dont chaque individu a besoin. »

Il est important de noter que cette maladie peut entraîner des complications graves au fil du temps et représente un problème de santé mondial croissant, car le nombre de personnes atteintes de cette maladie s’approche de 462 millions, selon une étude statistique réalisée en 2020.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page