Maroc

Permis de conduire : le taux de réussite augmente au 4è jour des examens

Par LeSiteinfo avec MAP

Le taux de réussite des candidats pour l’obtention du permis de conduire a connu une évolution « positive et notable » au quatrième jour de la mise en œuvre de la nouvelle banque de questions, avec une hausse de 36% par rapport aux résultats du troisième jour, a annoncé jeudi l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA).

« Les données concernant le quatrième jour de mise en œuvre de ce chantier de réforme important démontrent une évolution positive et notable du taux de réussite des candidats, atteignant au niveau national 54,41%, soit une augmentation de 36% par rapport aux résultats du mercredi 27 mars 2024 », a indiqué la NARSA dans un communiqué.

Pa régions, le taux de réussite a atteint 71,43% à Drâa-Tafilalet, 63% à l’Oriental, 57,89% à Rabat-Salé-Kénitra, 55,72% à Marrakech-Safi, 54,34% à Tétouan-Tanger-Al Hoceima, 53,46% à Casablanca Settat, 53,42% à Béni Mellal-Khénifra, 52,76% à Souss-Massa et 51,20% à Fès-Meknès, a précisé la même source.

Les examens du permis de conduire n’ont pas été programmés dans les régions de Laâyoune-Sakia El Hamra, Dakhla-Oued Ed-Dahab et Guelmim-Oued Noun, faute de candidats enregistrés au titre de cette journée, d’après le communiqué.


À travers l’analyse des données sur la plateforme de formation « PERMINOU », plus de 27.000 accès de candidats ont été enregistrés afin d’utiliser cette plateforme, suivre des formations ou faire des tests « QUIZ », a relevé la NARSA, faisant état d’environ 50.000 tests.

Ces données révèlent également que les établissements d’enseignement de la conduite, « un partenaire essentiel dans cet important chantier de réforme », ont considérablement accompagné les candidats durant ces derniers jours, afin de leur inculquer les connaissances nécessaires pour passer l’examen d’obtention du permis de conduire, a souligné la même source.

En application de l’intervention du ministre du Transport et de la logistique lors du point de presse tenu à l’issue de la réunion du Conseil de gouvernement du 28 mars, au cours de laquelle une nouvelle chance a été accordée aux candidats ayant échoué à l’épreuve théorique du lundi 25 mars 2024, date du premier jour de l’entrée en vigueur de la nouvelle banque des questions, la NARSA assure qu’elle prendra les mesures et les procédures nécessaires et réunira toutes les conditions afin de mettre en œuvre cette décision.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page