Sport

Les cadres nationaux réagissent à l’exploit des Lionceaux

Par LeSiteinfo avec MAP

La sélection marocaine des moins de 17 ans de football, qui s’est qualifiée mardi en quart de finale du Mondial de la catégorie, continue d’honorer le football marocain sur les plans africain et mondial, ont assuré des cadres techniques nationaux.

La qualification historique des hommes de Said Chiba en quart de finale du Mondial (Indonésie-2023) aux dépens de l’Iran (4 tirs au but à 1, temps réglementaire 1-1) s’ajoute à d’autres épopées des sélections et clubs marocains ces dernières années, ce qui confirme la place de choix qu’occupe le ballon rond marocain sur les échelons continental et mondial, ont-ils souligné dans des déclarations à la MAP.

Dans ce registre, le cadre national Hassan Moumen a affirmé que la qualification de l’équipe nationale U17 en quart de finale du mondial est un « exploit inédit » dans l’histoire du football marocain, notant que la meilleure performance des Lionceaux de l’Atlas à ce niveau demeure une qualification en huitièmes de finale lors de leur première et dernière participation au Mondial de 2013.

Selon lui, les résultats signés par les protégés de Said Chiba en Indonésie ne sont pas le fruit du hasard, relevant que les bonnes performances des sélections nationales, toutes catégories d’âge confondues, dénotent du travail de base abattu par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et l’intérêt qu’elle ne cesse d’accorder au développement du football national.

Il a noté, dans ce sens, que le travail de longue haleine accompli par le staff technique de l’équipe nationale U17 a été déterminant dans l’atteinte de ce résultat, soulignant que la rencontre face à l’Iran a été très relevée, dans la mesure où cette équipe asiatique adopte un jeu basé sur l’engagement physique, mais l’équipe nationale a su tirer son épingle du jeu en mettant à profit ses points de force, que sont le monopole du ballon, les passes courtes et la diversification des attaques.

De son côté, le cadre national Hammadi Hmidouch a estimé que la qualification de l’équipe nationale en quart de finale du Mondial vient confirmer les résultats exceptionnels signés par les différentes sélections nationales.

« Le football marocain s’est imposé en force au niveau mondial, avec la qualification des Lions de l’Atlas en demi-finales du dernier mondial au Qatar en 2022, outre les performances de la sélection nationale olympique, la sélection féminine et celle de futsal », a-t-il mis en exergue.

Il a noté, dans ce sens, que la sélection nationale U17 représente l’avenir du football marocain et se veut un vivier de jeunes talents, poursuivant que l’équipe nationale aura l’opportunité de se hisser en demi-finale du mondial et confirmer son excellent parcours.

Même son de cloche chez le cadre national Ahmed El Alaoui, qui a indiqué que l’équipe nationale U17 a écrit une page lumineuse dans l’histoire du football marocain, ajoutant que la rage de vaincre des joueurs marocains face à l’Iran confirme leur bonne préparation physique et mentale.

« Investir dans les talents en herbe du football marocain est un pari gagnant », a-t-il soutenu, relevant que les performances de l’équipe nationale consacrent la pertinence des choix effectués par la FRMF.

A ce propos, le cadre technique national s’est dit convaincu que les joueurs marocains disposent des moyens à même de leur permettre de décrocher le sésame du carré d’as et continuer, ainsi, d’honorer le football national.

Pour une place en demi-finale, la sélection marocaine sera opposée samedi prochain à son homologue malienne, qui a validé son ticket aux dépens du Mexique (5-0).

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp

Permis de conduire: ce qui va changer à partir de mars (VIDEO)











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page