Culture

Le FICAM inaugure sa 22e édition, rendant hommage aux pionniers de l’animation

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et organisé par la Fondation Aïcha en partenariat avec l’Institut français de Meknès, le Festival International de Cinéma d’Animation de Meknès (FICAM®) a démarré les festivités de sa 22ème édition en la présence de Mohamed Mehdi Bensaid, ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication ainsi que Abdelghani Sebbar, Gouverneur de la province de Meknès.

Dans son allocution, Mohamed Bensaid a exprimé son soutien au FICAM, soulignant l’importance de promouvoir le cinéma d’animation, en particulier auprès des jeunes, pour stimuler leur créativité et leur offrir des opportunités d’expression artistique. Il a également mis en avant le rôle crucial du festival dans le renforcement des liens culturels et artistiques entre les différentes communautés, contribuant ainsi à l’enrichissement du paysage culturel et au rayonnement international de la ville de Meknès.

Après les discours d’ouverture de Mardochée Devico, Président de la Fondation Aïcha et Agnès Humruzian, Directrice Générale de l’Institut Français du Maroc, un trophée d’honneur a été remis par Mohamed Mehdi Bensaid à notre invité d’honneur Hamid Semlali, précurseur du cinéma d’animation au Maroc.

Ce sera ensuite au tour d’Abdelghani Sebbar, Gouverneur de la province de Meknès, de remettre un trophée d’honneur à Bill Plympton, figure emblématique de l’animation américaine indépendante.


Également lors de cette soirée, le Grand Prix AICHA de l’Animation 2024 a été décerné par Jaouad Bahaji, président de la commune de Meknès et Mardochée Devico, président de la Fondation Aïcha à Nouhayla El Hassani pour son projet de court-métrage d’animation « L’éléphant du Cheikh ». Cette récompense, dotée de 50.000 dhs pour réaliser le projet, permet aussi à l’heureuse gagnante de bénéficier d’une bourse décernée par l’ambassade de France ainsi que d’une résidence artistique d’un mois à l’Abbaye de Fontevraud en France.

La première journée du festival a aussi été l’occasion de lancer la troisième édition du Forum des Métiers du Film d’Animation au Maroc. En effet, après le succès des deux premières éditions et le réel engouement suscité auprès des professionnels et des étudiants, le forum se tiendra à nouveau cette année en marge du festival, les 10, 11 et 12 mai 2024. Véritable plate-forme d’échange, le forum réunira plus de 20 studios d’animation marocains et de structures dédiées aux différents métiers du film d’animation. L’objectif, lors de cette édition est de renforcer le réseau des professionnels de l’animation au Maroc avec la perspective, dans les années à venir, d’organiser à Meknès un marché du film d’animation marocain.

La première journée a connu également le lancement des projections scolaires Trop classe le ciné. Mme Mounia Layadi, distributrice, a ainsi présenté au Cinéma Caméra, en avant-première, avant sa sortie dans les salles au Maroc, le film norvégien « Super Lion ».

Enfin, pour finir sous le signe de la légèreté et de la bonne humeur, le film Super Mario Bros, projeté en plein air sur la Place l’Agora a joui d’un grand enthousiasme auprès du jeune public Meknassi. Ces projections grand public en plein air tous les soirs permettent au plus grand nombre d’accéder à la programmation du festival.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page