Sport

Jorge Vilda : « Nous étions proches de la qualification, nous devons continuer de travailler »

Par LeSiteinfo avec MAP

L’entraineur de la sélection marocaine féminine de football, Jorge Vilda Rodriguez, a assuré que l’équipe nationale était proche de la qualification aux prochains Jeux Olympiques lors de son match retour face à la Zambie (défaite 0-2), notant que le groupe doit continuer de travailler afin de s’illustrer lors des prochains rendez-vous. La sélection zambienne féminine a validé son billet pour les Jeux Olympiques (Paris-2024), après sa victoire contre son homologue marocaine sur le score de 2-0 après prolongations (temps réglementaire 1-0), mardi soir au Complexe sportif Prince Héritier Moulay El Hassan à Rabat, en match retour du quatrième et dernier tour des qualifications africaines à cette grand-messe sportive mondiale.

Les buts de la Zambie ont été inscrits par Barbra Banda (39è et 106è, s.p). En match aller à Ndola en Zambie, l’équipe du Maroc l’avait emporté (2-1).

« Nous avons mal débuté la rencontre. Les Zambiennes ont été supérieures à nous en première période. Mais lors de la seconde mi-temps et des prolongations, nous nous sommes beaucoup améliorés et réussi à créer beaucoup d’occasions de but », a affirmé Jorge Vilda en conférence de presse d’après-match. « Je suis fier des joueuses qui se sont battues à fond. Nous étions proches de la qualification. Nous devons continuer de travailler. C’est une compétition très difficile, car seulement douze sélections au monde y accèdent », a-t-il fait observer.

Commentant l’absence de Ghizlane Chebbak lors de cette rencontre, le sélectionneur national a affirmé que la capitaine de l’équipe nationale est une « leader » dont l’absence a été palpable. « Elle n’a pas pu jouer pour cumul des cartons. Elle pouvait nous aider énormément. Je suis fier de cette joueuse et de tout ce qu’elle apporte à l’équipe nationale », a-t-il encore dit.

« La Zambie dispose d’une longue histoire en football féminin. Elle compte en ses rangs des joueuses de niveau mondial », a-t-il fait remarquer, soulignant que la force physique des Zambiennes a été décisive dans la victoire finale lors de cette confrontation. « Nous ne nous attendions pas à un tel scénario. C’est la loi du football. Nous ne serons pas présents à Paris. Il faut continuer de travailler. Notre prochain défi est la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2024) que nous avons hâte de disputer à domicile. Nous allons travailler quotidiennement pour bien préparer cette compétition », a-t-il poursuivi.

De son côté, le sélectionneur de la Zambie, Bruce Mwape a indiqué que le match a été très disputé face à une équipe marocaine qui était déterminée à arracher le ticket de qualification aux JO.

« Après notre défaite en match aller, nous avons bien analysé le style de jeu de la sélection marocaine, ce qui nous a permis de fermer toutes les brèches et de valider notre billet pour le tournoi féminin des JO de Paris », a-t-il ajouté.

La Zambie va rejoindre les États-Unis, l’Allemagne et l’Australie dans le groupe B du tournoi olympique du football féminin.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page