Sport

CAN U17: Saïd Chiba s’exprime avant la finale Maroc-Sénégal

L’entraîneur des U17 nationaux, Saïd Chiba, a révélé la situation de la délégation marocaine dans le pays voisin de l’est, ainsi que l’attitude du peuple de ce dernier à l’égard des nôtres.

Ceci, en marge de la belle finale de la Coupe africaine des Nations 2023 des U17, qui opposera l’équipe de nos amis et frères sénégalais à nos valeureux jeunes, vendredi 19 mai, à partir de… 22 heures, selon les responsables du pays hôte.

Lors de la conférence de presse précédant cette importante finale Maroc-Sénégal, Saïd Chiba a assuré que le comportement envers la délégation nationale marocaine, chez et par les voisins de l’est, reste amical, voire fraternel, et témoigne de l’excellence des relations entre les deux peuples.

« L’organisation et la logistique sont très bons. Et il n’est pas possible de ne pas transmettre un message fort autre au peuple hôte que celui des messages spontanés que nous avions précédemment exprimé avec franchise et sincérité ». Et de poursuivre: « Les deux peuples sont liés par des rapports beaucoup plus forts et solides que le football, exprimées par la spontanéité et l’interaction du citoyen algérien envers son frère marocain! ».

Pour rappel, nos jeunes de moins de 17 ans rencontreront leurs homologues, amis et frères sénégalais, pour une finale qui s’annonce intéressante et emprunte de fair play, au stade Baraki de la capitale du pays hôte de la compétition, ce vendredi 19 mai.

Et ce, à partir de 22 heures, comme décidé incompréhensiblement par la commission d’organisation de la CAN U17 ou, plus vraisemblablement, par les dirigeants du pays voisin. Une heure indue pour de jeunes joueurs de moins de 17 ans, pour les spectateurs et pour les téléspectateurs!

Sauf, bien sûr, s’agissant des matchs nocturnes se déroulant pendant le mois sacré de Ramadan! Cet horaire, à partir de 22 heures, est une décision étrange prise sciemment pour des raisons n’ayant absolument rien à voir, ni de près, ni de loin avec le sport, comme le pensent dur comme fer de nombreux observateurs. En tout cas, bonne chance aux Lionceaux de l’Atlas! Et que la meilleure équipe sur le terrain gagne!

Larbi Alaoui



«Desperates Housewives»: une version marocaine va-t-elle bientôt voir le jour ? (PHOTO)








Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page