Maroc

Retour en vidéo sur le voyage à Singapour du groupe Dislog

Prendre soin du capital humain et le former. C’est peut-être le secret de la réussite du groupe Dislog. Le leader du secteur logistique au Maroc a scellé un programme de formation sur-mesure concocté par l’ESSEC Afrique, au profit du comité exécutif du groupe. Le programme porte sur les thématiques de la transformation digitale, de l’innovation et du leadership et sera organisé sur les trois campus de l’ESSEC à Rabat, Paris et Singapour. La vidéo ci-dessous résume le voyage de Singapour.

La formation, qui a démarré en septembre 2023, s’étendra jusqu’en juin 2024. Elle concerne le Top Management de Dislog group constitué d’une trentaine de DG comme Mehdi Bouamrani (Dislog), Ali Tazi (HMI), Ghislaine Benlamlih (Healthcare), Anas Moutaouakil (BLS), Amine Tahiri (Healthcare), Ismael Belkhayat (Chari), Ouiame Bakhat (Dislog), Adil Besri (WB Media), Mehdi Allabouch (Horizon press), Hicham Bennani (Horizon press) et Nabil Touzani (BLS) pour ne citer qu’eux…

Ce cycle de formation a pour objectif non seulement de fournir aux participants les soft skills, connaissances et méthodes nécessaires pour devenir des leaders inspirants du monde de demain, mais aussi de leur donner les clés pour appréhender les dernières innovations technologiques et relever les défis qui accompagnent les transformations digitales en cours et à venir.


Dans ce cadre, l’ESSEC a mobilisé le meilleur de son savoir-faire en s’appuyant sur ses professeurs internationaux, dont Jérôme Barthélémy, David Autissier et Laurent Bibard. «Dispensé sur les trois campus de l’ESSEC à Rabat, Paris et Singapour, ce programme propose une expérience unique qui va également permettre aux dirigeants de Dislog Group de mieux se connaître et d’approfondir leurs liens», explique le DG d’ESSEC Afrique Hugues Levecq.

Moncef Belkhayat PDG de Dislog Group note pour sa part que les ambitions de son groupe pour la croissance et la compétitivité « passeront par le développement du capital humain, notamment sur les aspects de la transition digitale, l’innovation et le leadership du changement. Notre partenariat avec l’ESSEC s’inscrit dans cette logique ». Moncef Belkhayat nous apprend également que le budget global pour cette formation est de 6 millions de dirhams. « La formation de nos cadres et de nos piliers managériaux à toujours été au centre de nos préoccupations, c’est pourquoi je n’ai pas hésité une seconde lorsque j’ai pris connaissance de cette formation », explique enfin le PDG.

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Maroc: la date de retour à l’heure GMT+1













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page