Economie

Livraison à domicile : un passage obligé

Les habitudes d’achat des consommateurs évoluent de manière significative à mesure qu’ils deviennent de plus en plus connectés. L’e-commerce ne se limite pas à une simple tendance passagère ; il représente plutôt une transformation fondamentale dans la manière dont les individus interagissent avec le marché. Les entreprises sont désormais confrontées à une réalité inévitable : elles doivent intégrer l’e-commerce pour demeurer compétitives. 

Face au boom du e-commerce, les acteurs de la grande distribution ont dû se réinventer. L’adaptation ne s’est pas limitée à la création de simples sites web. Il a fallu une transformation profonde des processus internes. Des systèmes de gestion de la chaîne d’approvisionnement aux plateformes de paiement en ligne, chaque aspect de l’opération a été repensé pour répondre aux attentes des consommateurs. Pour répondre à la demande croissante, le Groupe Marjane a lancé marjanemall, sa marketplace 100% digitale, affirmant sa volonté de devenir la plus grande du pays.

Depuis son pré-lancement en février 2023, plus de 700 partenaires-vendeurs ont rejoint la plateforme, offrant quelque 250.000 produits certifiés. Avec un taux de satisfaction client dépassant les 90%, marjanemall a également créé plus de 200 emplois directs et indirects, enregistrant ainsi un succès notable dans le monde du e-commerce au Maroc. Idem pour le groupe LabelVie, qui a lancé son application «Bringo by Carrefour». Durant le 2e trimestre 2020, les magasins Carrefour Market ont affiché une croissance de leur chiffre d’affaires de l’ordre de 16% par rapport à la même période en 2019. Suite au déclenchement de la crise covid, et pour répondre aux besoins changeants des clients pendant cette période, le groupe a rapidement réagi en lançant, dès mars 2020, son service de livraison des courses à domicile.

Par ailleurs, l’année 2023 a marqué une étape significative pour Glovo au Maroc, où l’application de livraison sur mobile a connu une expansion fulgurante, touchant 50,19 millions de Marocains. Avec une présence dans 49 villes, Glovo a établi des partenariats solides avec 5.200 restaurants et 1.300 commerçants locaux, reflétant son engagement envers les petites et moyennes entreprises. Le cœur de l’écosystème Glovo réside dans son réseau de livreurs, qui en compte plus de 4.500. Glovo est tellement entré dans les usages qu’un Marocain sur sept a déjà téléchargé ou utilisé l’application.

La préférence de paiement varie, avec 44% optant pour le cash et 56% privilégiant la carte. Les festivités ont laissé leur empreinte sur les habitudes de consommation. Pendant la demi-finale de la Coupe du monde Maroc-France, 20.000 burgers ont été commandés. Les Marocains ont également montré leur côté romantique, avec des pics de commandes de fleurs pendant la Saint-Valentin, la Journée internationale de la Femme et la Fête des Mères. Glovo a également émergé comme une plateforme de choix pour le Q-commerce, introduisant une nouvelle ère de rapidité et d’efficacité dans le commerce. Un quart des utilisateurs ont déjà expérimenté le Q-commerce (modèle basé sur les livraisons rapides), avec 255 smartphones commandés via l’application, en 2023. L’année a été ponctuée de moments forts, notamment pendant le mois de Ramadan, où les commandes de repas pour la rupture du jeûne ont augmenté de manière significative.

Vers 3,13 milliards de dollars de transactions en 2027
Au cœur des marchés mondiaux, le Royaume se positionne à la 69e place sur l’échiquier du commerce électronique, selon les données de la plateforme «ecommerceDB». Les prévisions indiquent que les recettes générées par l’e-commerce au Maroc atteindront 1,88 milliard de dollars d’ici la fin de l’année 2023.

D’après ecommerceDB, le pays devrait enregistrer une croissance annuelle de 13,6% entre 2023 et 2027, avec un total de transactions estimé à 3,13 milliards de dollars. Cinq secteurs clés se distinguent, à savoir l’électronique et les médias (47,9% des transactions), la mode (20%), les jouets, hobbies et bricolage (12,3%), les meubles & électroménager (10,1%) et enfin l’alimentation et les soins personnels (9,7%).

En ce qui concerne les acteurs majeurs du e-commerce au Maroc, Electroplanet arrive en tête avec 34 millions de dollars de transactions, suivi de près par la plateforme chinoise Shein (21,6 M$) et Jumia (14,5 M$). Ces trois plateformes représentent ensemble 36,1% du chiffre d’affaires des 100 plus grands magasins en ligne du pays.

Kenza Aziouzi / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Hajj 1445: la chaleur tue près de 600 pèlerins  













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page