Economie

Hakim Marrakchi: les investisseurs marocains ont de réelles opportunités en Afrique (VIDEO)

TABLE RONDE. Le Maroc, à travers ses accords de libre-échange et la présence de ses banques sur le continent, peut tirer profit de l’essor économique de l’Afrique subsaharienne. Les investisseurs marocains doivent cependant adopter des stratégies adaptées pour exporter vers cette région.

Les déclarations de Hakim Marrakchi, Karim Idrissi Kaitouni, Ali Mehrez et Adel Barakat mettent en évidence l’importance pour le Maroc de se tourner vers l’Afrique subsaharienne pour y développer ses échanges économiques et commerciaux.

Selon Hakim Marrakchi, vice-président de la CGEM, les investisseurs marocains ont de réelles opportunités à saisir en Afrique subsaharienne, mais ils doivent adopter des stratégies adaptées pour exporter leurs produits. Le Maroc, à travers ses accords de libre-échange avec plusieurs pays africains, a la possibilité d’exporter ses produits et services vers ces marchés.

Cependant, comme le souligne Marrakchi, il est plus facile d’exporter des services que des produits industriels en Afrique. «Il est important de noter qu’aujourd’hui, il n’y a pas d’accord de libre-échange avec l’ensemble de l’Afrique. De plus, l’exportation de produits industriels vers l’Afrique est plus complexe que celle de services. Cependant, il existe des stratégies à mettre en place pour faciliter cette exportation. Par exemple, si nous pouvons développer des demi-produits industriels, il sera plus facile de les exporter vers l’Afrique que des produits finis. Il est donc clair qu’il faut mettre en place des stratégies adaptées».

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page