Monde

Qui est Bassirou Diomaye Faye, le cinquième et plus jeune président du Sénégal

Par LeSiteinfo avec MAP

Le Conseil constitutionnel du Sénégal vient de confirmer l’élection de Bassirou Diomaye Faye en tant que président du Sénégal avec 54,28% des suffrages, selon les résultats officiels définitifs de la présidentielle de dimanche.

Déclaré vainqueur dès le premier tour du scrutin, Bassirou Diomaye Faye (44 ans) devient ainsi le cinquième et plus jeune président du Sénégal depuis l’indépendance du pays en 1960.

Le natif de Ndiaganiao dans le département de Mbour (Ouest) succède ainsi au président sortant Macky Sall au pouvoir depuis 12 ans.

Diplômé en 2007 de l’École nationale d’administration (ENA), M. Faye a fait ses premiers pas en politique avec la création en 2014 du parti « Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef). L’ancien Inspecteur des impôts s’est rapidement imposé comme une figure centrale de la formation dirigée par Ousmane Sonko en devenant son secrétaire général.

Parallèlement à la politique, le nouveau président élu a notamment été secrétaire général du syndicat des Domaines et joué un rôle clé dans les revendications syndicales au sein du syndicat des impôts.

En avril 2023, Bassirou Diomaye Faye est arrêté pour avoir critiqué les magistrats qui ont décidé de juger l’opposant Ousmane Sonko en appel dans le procès en diffamation intenté par le ministre du tourisme. En dépit de son incarcération, le Pastef le désigne en novembre 2023, comme son candidat à l’élection présidentielle.

Le 20 janvier 2024, le Conseil constitutionnel publie la liste définitive des candidats à la présidentielle et la candidature de Diomaye Faye est validée car, bien qu’emprisonné, il n’a jamais été jugé. Il a d’ailleurs été relâché le 14 mars bénéficiant d’une loi d’amnistie générale votée une semaine auparavant.

Bassirou Diomaye Faye s’est présenté à la présidentielle comme un « candidat du changement », promettant aux électeurs « une réappropriation de souveraineté ».

Dans son programme intitulé « le projet d’un Sénégal souverain, juste et prospère », il promet aussi de renégocier les contrats des mines et des hydrocarbures et de réévaluer les accords de pêche notamment avec les acteurs étrangers. Il prévoit également de renégocier les accords de défense et de réformer les institutions du pays.

Père de quatre enfants, Bassirou Diomaye Faye va prêter serment mardi à Diamniadio (à 30 km de Dakar). La passation de pouvoir avec Macky Sall est prévue le même jour au Palais présidentiel à Dakar.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page