Maroc
A la Une

Enseignement: Benmoussa s’exprime sur le nouveau statut unifié

Par LeSiteinfo avec MAP

Le projet de décret relatif au statut particulier des fonctionnaires du ministère de l’Éducation nationale, adopté ce jeudi par le Conseil de gouvernement, permet de régler définitivement les dossiers en suspens pendant des années, à l’instar des dossiers des cadres des Académies et des contractuels, a affirmé le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa.

Le règlement de certains dossiers, qui suscitaient des troubles dans le secteur, aidera à créer un climat favorable à la mobilisation de tous les professeurs, vu qu’ils sont les acteurs principaux dans l’accompagnement du système pédagogique et éducatif, a souligné Benmoussa lors du point de presse du porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, à l’issue du Conseil de gouvernement.

Ces dossiers concernent environ 150.000 fonctionnaires qui seront régis par le statut avec les mêmes droits, obligations et parcours professionnel des autres fonctionnaires, a relevé le ministre, précisant que ce statut comporte des mesures très importantes en termes de simplification des procédures et de promotion de nombreux fonctionnaires d’une façon rétroactive et avec des procédures simplifiées.

Ce statut permettra de résoudre certains dossiers en suspens, surtout celui des fonctionnaires de l’échelle 10 qui ont été recrutés dans l’échelle 9, de changer de cadre pour les conseillers en orientation et planification ainsi que les économes et d’intégrer des fonctionnaires appartenant à des catégories chargées de mission après quatre ans dans certaines instances, a noté Benmoussa. Les décrets adoptés ce jeudi par le gouvernement comprennent des mesures qui prouvent la conviction du rôle du professeur en tant qu’acteur essentiel dans le système de l’éducation nationale et s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des accords signés avec les centrales syndicales les plus représentatives, a-t-il poursuivi.


Le statut comprend une nouvelle architecture des instances et des cadres en les regroupant et en ouvrant des passerelles entre une instance et une autre après avoir passé des examens et suivi des formations, a fait savoir le ministre.

Ledit statut détermine les missions de tous les cadres du ministère et prévoit le lancement de concours professionnels pour le recrutement dans certains métiers éducatifs, notamment en faveur des porteurs de masters, a-t-il enchaîné.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page