Maroc

Conseil de la commune de Casablanca : le détail des conventions adoptées

Par LeSiteinfo avec MAP

Le Conseil de la commune de Casablanca a adopté, mercredi, une série de conventions inscrites à l’ordre du jour de sa session ordinaire du mois de février.

Il s’agit notamment d’un projet de convention de partenariat pour le financement et la réalisation d’un projet de construction et d’équipement d’un centre multifonctionnel pour les mères et les enfants en situation difficile au niveau de l’arrondissement de Sidi Othman, en plus d’un projet de convention de partenariat pour la construction et l’équipement du complexe régional d’accueil et de rééducation des personnes souffrant de maladies mentales et psychiatriques.

Les membres du Conseil ont également adopté un projet d’accord de partenariat relatif à la contribution au financement de l’acquisition de médicaments contre le cancer au niveau de la région Casablanca-Settat, ainsi qu’un projet de convention de partenariat relatif à la contribution au financement de l’acquisition de médicaments contre les maladies psychiatriques.

En matière d’infrastructures, un projet d’accord de partenariat entre le Conseil de la commune de Casablanca et la Société Casablanca Iskane et Equipement a été adopté à l’unanimité en vue de la construction d’une salle couverte au Complexe sportif Ahmed Ahras dans l’arrondissement de Sidi Bernoussi. Il a été également question de l’approbation d’un projet de convention de partenariat entre le Conseil de la commune de Casablanca, le Conseil de la région Casablanca-Settat et le Conseil de l’arrondissement Al Fida, pour la construction et l’équipement d’une piscine semi-olympique.

Par ailleurs, le Conseil a adopté le projet de convention-cadre de partenariat entre la wilaya de la région, la préfecture d’arrondissements Casablanca-Anfa, le conseil de la région et les conseils des arrondissements d’Anfa, Sidi Belyout et Maarif, en vue de réhabiliter les marchés municipaux des trois arrondissements.

Ont été également approuvés l’aménagement et l’agrandissement de nombre de routes et d’avenues de la ville, notamment les avenues Oum Rabiâ et Sidi Masoud, relevant de l’arrondissement d’Aïn Chock.

Intervenant à cette occasion, la présidente du Conseil de la commune de Casablanca, Nabila Rmili, a présenté un rapport sur les principales actions et missions accomplies dans le cadre de ses compétences, en plus d’un rapport sur les différentes plaintes portées devant les tribunaux entre les sessions d’octobre dernier et de février courant.

Dans son allocution, elle a mis aussi en lumière les différentes mesures et actions prises au niveau de la région Casablanca-Settat en général, et de la ville de Casablanca en particulier, en matière de préservation des ressources en eau et de lutte contre la pollution et le stress hydrique, sur fond de rareté des précipitations ces dernières années.

Dans ce sillage, Mme Rmili a souligné la nécessité de conjuguer les efforts pour préserver les ressources en eau de la ville, en rationalisant l’usage de l’eau.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page