Maroc

Fact-checking : l’ANME prend la défense de son président

Par LeSiteinfo avec MAP

L’Association nationale des médias et des éditeurs (ANME) a exprimé sa solidarité avec Driss Chahtane, président de l’Association, suite aux fausses rumeurs prononcées par Ali Lamrabat, « fidèle partisan de l’Algérie et du Polisario ».

Ce dernier avait accusé le président de l’ANME, Driss Chahtane, d’être impliqué dans l’affaire « Escobar du Sahara ». Lamrabet laisse entendre qu’il existe un lien entre le trafic de drogue et la création de la chaîne Chouf TV et de son siège.

« Cette personne a insisté pour mentionner Chahtane non seulement comme journaliste et directeur de publication de Chouf TV, mais aussi comme président de l’Association nationale des médias et des éditeurs, dans une démarche ignoble et malveillante », peut-on lire sur le communiqué de l’ANME.

L’Association précise enfin que tous ses membres condamnent fermement les propos de Lamrabet.

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Mawazine: Oum Kalthoum en hologramme impressionne le public (VIDEO)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page