Maroc
A la Une

La grève des enseignants se poursuit malgré la signature du nouvel accord

La coordination nationale du secteur de l’enseignement a exprimé son refus du nouvel accord signé le 26 décembre entre le gouvernement et les syndicats.

Dans un communiqué dont Le Site info détient copie, la coordination estime que cet accord ne répond pas aux revendications des enseignants, indiquant que le mouvement contestataire se poursuivra.

La coordination a ainsi annoncé que la grève se poursuivra les 26, 27, 28 et 29 décembre et sera accompagnée de plusieurs sit in au sein des établissements scolaires. «La coordination a mené un combat sans merci afin que les revendications des enseignants soient exaucées. Il s’agit, entre autres, du retrait définitif du statut unifié, de l’augmentation des salaires et de l’annulation de la retenue sur les salaires des grévistes. Malheureusement, l’accord signé est formel et ne répond points à nos doléances», peut-on lire dans le communiqué.

Rappelons que le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé, mardi à Rabat par vidéoconférence, la cérémonie de signature du procès-verbal de l’accord sur le statut des fonctionnaires du secteur de l’éducation nationale.

Cette cérémonie de signature fait suite à l’accord convenu entre la commission ministérielle tripartite et les représentants des syndicats de l’enseignement les plus représentatifs sur les amendements liés aux aspects éducatif et financier des fonctionnaires du secteur de l’enseignement, en vue de mettre en œuvre la feuille de route de la réforme de l’école publique dans le cadre de la dynamique gouvernementale qui place l’élève au centre du processus de réforme.

N.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page