Maroc
A la Une

La grève des enseignants se poursuit (VIDEO)

Othmane Errahmouni, membre de la coordination nationale des enseignants, a assuré que le dernier accord signé par le gouvernement et les syndicats de l’enseignement est une cession de l’école publique et un démantèlement de la fonction publique.

Au micro de Le Site info, Errahmouni a indiqué que la coordination tient à la fonction publique et à la gratuité de l’enseignement. «On croit avoir résolu tous nos problèmes en augmentant nos salaires de 1500 dirhams. C’est totalement faux. Nous ne baisserons pas les bras», a-t-il souligné.

Errahmouni annonce ainsi que les enseignants tiendront une grève nationale les 13, 14, 15 et 16 décembre. Des sit in sont également prévus le 14 décembre devant les délégations du ministère et les académies. «Nous ne suspendrons notre grève que lorsque tous nos problèmes seront résolus. Nous dévoilerons bientôt notre prochain programme de protestation», a affirmé le secrétaire général.

Rappelons que le gouvernement et les centrales syndicales les plus représentatives ont signé, dimanche à Rabat, un accord portant sur l’amélioration du salaire des enseignants.

Dans une déclaration à la presse, Chakib Benmoussa, le ministre de l’Education nationale, a assuré que  »cet accord apporte des solutions à de nombreux problèmes concernant l’augmentation des salaires de 1.500 dirhams par mois pour l’ensemble des fonctionnaires du secteur », tout comme de nombreux autres dossiers catégoriels posés depuis plusieurs années également résolus grâce à cet accord.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page