Maroc
A la Une

Les enseignants poursuivent leur grève malgré l’accord avec le gouvernement

Malgré la signature de l’accord portant sur l’amélioration du salaire des enseignants, les coordinations de l’enseignement ont décidé de ne pas suspendre la grève prévue les 12, 13, 14 et 15 décembre.

Dans une déclaration à Le Site info, Abderrazak El Idrissi, le vice-secrétaire général de la Fédération nationale de l’enseignement (FNE), les coordinations reprochent au gouvernement et aux centrales syndicales de les avoir exclues du dialogue.

«Les enseignants poursuivront donc leur grève vu que nous n’avons pas été consultés avant cet accord», a-t-il précisé.

Pour Idrissi, les coordinations de l’enseignement devaient être impliquées dans les négociations. «La FNE fait partie des syndicats les plus représentatifs mais a été écartée du dialogue. On accuse la Fédération de faire fuiter le contenu des réunions, ce qui est totalement faux», s’est insurgé e vice-secrétaire général.

Rappelons que le gouvernement et les centrales syndicales les plus représentatives ont signé, dimanche à Rabat, un accord portant sur l’amélioration du salaire des enseignants.

L’accord a été signé lors d’une réunion tenue sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, en présence du ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, du ministre de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri, du ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, ainsi que les représentants de l’Union marocaine du travail (UMT), de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), de la Confédération démocratique du travail (CDT) et de la fédération démocratique du travail (FDT).

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page