Maroc

Séisme d’Al Haouz : Bensaid visite plusieurs sites et monuments historiques affectés

Par LeSiteinfo avec MAP

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a effectué, jeudi et vendredi, des visites de terrain dans plusieurs sites et monuments historiques à Ouarzazate, Al Haouz et Marrakech, qui ont été affectés par le séisme du 8 septembre.

Ces visites interviennent en exécution des Hautes Instructions Royales, à la suite des séances de travail présidées par SM le Roi Mohammed VI, indique un communiqué du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication.

Ainsi, M. Bensaid a visité, jeudi, la Kasbah Ait Benhaddou relevant de la province de Ouarzazate, un site classé au patrimoine mondial de l’Unesco, avant de se rendre à la Kasbah Taourirt au centre de la ville de Ouarzazate, qui a subi des fissures et qui fait actuellement l’objet d’études en vue de sa restauration.

Dans la province d’Al Haouz, le ministre a visité la mosquée historique de Tinmel, qui a été fortement endommagée suite à cette catastrophe naturelle, ajoute la même source, notant que cette mosquée était en cours de rénovation dans le cadre d’un programme conjoint entre le Département de la Culture et le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Cette visite a été l’occasion de s’arrêter de près sur l’ampleur des dégâts subis par la mosquée de Tinmel, située dans une localité adjacente aux communes de Talat N’Yaaqoub et d’Ighil.

À la suite de cette visite, il a été décidé d’entamer les études nécessaires à partir de lundi prochain à l’effet d’élaborer un projet de réhabilitation de la mosquée de Tinmel, un édifice revêtant une importance historique considérable, selon la même source.

A Marrakech, le ministre, qui était accompagné du Wali de la région, et de plusieurs responsables des administration centrale et territoriale du Département de la Culture, a visité les Palais de Bahia et d’El Badiî ainsi que les tombeaux des Saadiens, qui ont également étaient endommagés par le séisme.

À cet égard, les travaux de restauration et de réhabilitation des sites archéologiques et historiques de la ville, lancés immédiatement après le séisme devront se poursuivre, souligne le communiqué..

Lors de ces différentes visites, l’accent a été mis sur la nécessité de restaurer les sites historiques, en exécution des Hautes instructions Royales, indique le ministère, faisant savoir que ces trois monuments resteront ouverts partiellement aux visiteurs marocains et étrangers de la ville.

Au niveau de la province de Taroudant, la Secrétaire générale du Département de la Culture, Samira Malizi, qui était accompagnée d’experts, a visité les remparts de la ville ainsi que Bab Lkhmis, qui ont aussi été endommagés par le séisme.

Les visites de terrain et les réunions aux niveaux central et territorial devront se poursuivre afin d’évaluer les dégâts et de mettre en place un programme intégré en vue d’entamer les travaux de réhabilitation et de restauration, relève la même source, soulignant la mobilisation de l’ensemble des ressources humaines spécialisées, dont des architectes et des experts du patrimoine et des archéologues rattachés au département, afin d’accompagner les provinces affectées, et ce en application des Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page