Maroc
A la Une

Prix des carburants: un professionnel lance un appel

Les nouvelles augmentations des prix des hydrocarbures ont suscité la colère des Marocains et des professionnels du secteur aussi, sachant qu’actuellement le prix du litre de gasoil coûte plus de 13 DH, alors que celui de l’essence dépasse les 15 DH.

A ce propos, le président de la Fédération des propriétaires, commerçants et gérants des stations de service au Maroc, dans une déclaration à Le Site info, a assuré que ces revues à la hausse, dans certaines stations-service, pendant les deux dernières semaines, sont essentiellement inhérentes aux sociétés d’hydrocarbures elles-mêmes.

De même que Jamal Zrikem a ajouté que la question des prix du gasoil et de l’essence n’est pas du ressort des professionnels du secteur, soulignant que les propriétaires des stations-service s’approvisionnent des sociétés d’hydrocarbures qui leur vend les carburants à des prix fixés à l’avance et pas négociables du tout.

Sachant, a-t-il tenu à préciser, que la Fédération précitée, dans toutes les réunions, les documents et les sorties de ses responsables, a toujours insisté sur la marge bénéficiaire très limitée, qui n’a nulle incidence concernant les marchés nationaux, selon ses dires.

Jamal Zrikem a également expliqué que les propriétaires et les gérants de stations-service sont les plus grands perdants à cause de ces nouvelles augmentations des prix. « A chacune de ces revues à la hausse, nous nous trouvons obligés d’acheter les mêmes quantités de carburants, mais avec des frais beaucoup plus élevés et sans que cela influe sur notre marge bénéficiaire fixe ».
Et de poursuivre: « En tant que Fédération, et en marge de ces augmentations des prix, nous appelons le gouvernement et le ministère de tutelle du secteur à l’organisation de sessions de dialogue et de débat, comprenant tous les intervenants dans l’opération. A commencer par les sociétés de distribution, et aussi tous les intervenants institutionnels. Ceci, dans le but de suggérer des solutions efficientes, participant dans la moindre mesure à réduire les prix des carburants et, ainsi, diminuer peu ou prou les doléances de tous, particulièrement celles du consommateur ».

Larbi Alaoui

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page