Maroc

Prêts étudiants : ce qui est proposé par les banques

À peine les résultats du baccalauréat publiés, Il faut déjà se projeter sur l’entrée dans l’année universitaire 2023-2024. L’occasion pour les établissements bancaires de peaufiner leurs offres adaptées aux budgets et aux ambitions de leurs cibles, pour séduire le maximum d’étudiants. 

La rentrée universitaire, c’est pour bientôt. Une période où beaucoup d’étudiants sont à la recherche active d’un financement fiable et sécurisé pour leurs études supérieures. Heureusement, les banques sont là. C’est le cas, notamment, de Bank of Africa qui propose un accompagnement à travers des solutions de financement des études supérieures. L’offre, baptisée «Crédit Enseignement +», est destinée aux étudiants qui envisagent de poursuivre leurs études supérieures, passer un stage ou bénéficier d’un programme d’échange à l’étranger. Elle comprend un financement pouvant aller jusqu’à 250.000 DH, à raison de 50.000 DH par année d’études, avec une durée maximale de remboursement de 12 ans et un différé allant jusqu’à 6 ans. Il y a également le «Crédit Enseignement + Complémentaire». Il s’agit d’un prêt complémentaire pour financer le reliquat des frais de scolarité octroyés dans le cadre du « Crédit Enseignement+ ». Ce crédit est accordé à l’étudiant actif ou au parent/tuteur. Pour les études à l’étranger, le financement peut aller jusqu’à 200.000 DH avec une durée de remboursement de 72 mois maximum.

Financement du coût de la vie d’étudiant
De son côté, la Société générale met à la disposition des étudiants un prêt appelé «Etudes Bank-In». Il s’agit d’une offre de crédit dédiée aux étudiants qui poursuivent des études supérieures au Maroc ou à l’étranger. Elle est composée de deux financements. L’un est destiné aux frais de scolarité soit 50.000 DH par année d’études (au-delà si nécessaire) et l’autre au financement du coût de la vie. Ce financement peut aller jusqu’à 15.000 DH pour des études au Maroc et 35.000 DH pour des études à l’étranger. La durée est de 1 à 10 ans avec possibilité d’un différé partiel allant jusqu’à 5 ans. À noter qu’il existe une possibilité de différer le remboursement du crédit jusqu’après l’entrée dans la vie active de l’étudiant. Enfin, la Banque populaire propose, quant à elle, un prêt qui peut également aller jusqu’à 250.000 DH à raison de 50.000 DH par année d’études avec une durée de remboursement de 12 ans. La liste est loin d’être exhaustive. D’autres banques comme Attijariwafa bank proposent aussi des produits adaptés aux besoins et aux préoccupations de la population estudiantine marocaine.

Khadim Mbaye / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page