Maroc

Salé: un avocat ferme son cabinet à l’occasion du Nouvel an amazigh

Me Mohamed Almou, acteur œuvrant dans la défense des droits humains et avocat au Barreau de Rabat, a annoncé que son cabinet sera fermé ce vendredi 12 janvier à l’occasion de la célébration du Nouvel an amazigh 2973.

Sur son compte officiel Facebook, Me Almou a écrit : « A l’occasion de l’avènement du Nouvel an amazigh, coïncidant avec le vendredi 12 janvier 2023, j’ai l’honneur de vous faire part que mon cabinet sera fermé et en congé pendant toute la journée ».

L’avocat, dont le cabinet se trouve à Hay Salam, à Salé est connu comme faisant partie des nombreux Marocains, fervents défenseurs de l’idée, légitime pout la majorité, de demander que le Nouvel an amazigh soit officiellement déclaré jour férié et chômé au Maroc,

La décision de l’avocat et défenseur des droits humains a été vivement accueillie et saluée par ses fans et followers sur les réseaux sociaux, sachant que la demande perdure depuis de longues année, concernant le Nouvel an amazigh qui doit être sur un pied d’égalité avec l’année de l’Hégire et l’année grégorienne dont le premier jour respectif est férié et chômé.

De son côté, Mustapha Baitas, le porte -parole du gouvernement, a indiqué, lors d’un précédent point de presse hebdomadaire, que l’Exécutif déploie de grands efforts afin que la langue amazighe trouve la place qui est la sienne dans la vie quotidienne, publique et générale au Maroc.

Nous souhaitons tous un joyeux « Yennayer » à tous les Amazighs d’ici et d’ailleurs en particulier, et à tous les Marocains, en général. ASGASS AMBARKI!

L.A.

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page