En ContinuMaroc

Cambriolages de bijouteries au Maroc: 5 personnes interpellées

La préfecture de la police judiciaire de Tétouan a arrêté, mardi soir, cinq individus soupçonnés d’appartenir à un réseau criminel impliqué dans le cambriolage de deux bijouteries de Tétouan, a indiqué la DGSN.

Les services de sûreté nationale avaient constaté, le 3 décembre courant, deux opérations de vol ayant visé deux bijouteries au Souk « Tarrafine » à Tétouan, après que les suspects ont pu y accéder en creusant à partir d’un bâtiment avoisinant abandonné, a expliqué la même source, ajoutant que les mis en cause ont délesté des bijoux dont la valeur a été estimée par les victimes du cambriolage à 3.500.000 dirhams.

Les investigations menées par les éléments de la police judiciaire, en coordination avec les services de la DGST, ont permis l’arrestation du principal suspect et d’un complice à Fès. Ceci, avant l’interpellation des autres complices à Casablanca, en possession d’une voiture utilisée dans ces opérations de cambriolage, ainsi que des butins volés par les malfrats.

Selon les analyses et expertise génétique, particulièrement l’analyse et compatibilité ADN, les prévenus auraient commis des opérations de cambriolage similaires à Tanger, Laâyoune (région de l’Oriental) et Ouezzane.

Les cinq mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les investigations se poursuivent pour appréhender d’éventuels complices, de saisir l’ensemble du butin et d’élucider l’ensemble des affaires et actes criminels dans lesquels ils seraient impliqués, conclut le communiqué.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Pluies intenses et coups de tonnerre à Marrakech (Vidéo)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page