Economie

Ecosystème EnR : Masen facilite la collaboration entreprises-développeurs

Le Maroc a lancé un programme ambitieux de développement de ses capacités de production EnR visant à amener la part des EnR dans le mix énergétique marocain à 52% à horizon 2030, cela se traduit par des investissements importants en énergie solaire, énergie éolienne et hydraulique.

Le développement d’un écosystème industriel est indispensable pour accompagner la stratégie énergétique nationale impulsée par Sa Majesté Mohamed VI afin de maximiser les retombées socio-économiques pour le pays et créer de la richesse. Ainsi, les grands projets énergétiques constituent une réelle opportunité de créer un écosystème industriel EnR local, compétitif et à forte valeur ajoutée notamment dans le cadre des projets EnR portés par Masen.

Ainsi, dans le cadre de l’accélération du développement du complexe solaire Noor Midelt, Masen et le Cluster EnR ont organisé le 3 juin 2024 à Casablanca, un événement de mise en relation des entreprises marocaines opérants dans les différents métiers liés à la réalisation d’infrastructures EnR avec les développeurs préqualifiés en charge du financement, de la construction et de l’exploitation des projets solaires Noor Midelt II et Noor Midelt III.

Les deux centrales Noor Midelt II et Noor Midelt III qui totalisent une capacité d’environ 800 MW de PV et d’environ 920 MWh de stockage batterie, sont actuellement à la dernière étape d’appel d’offre pour un début des travaux de construction prévu en 2025.

Cet événement qui a connu la participation de plus de 300 participants représentant l’ensemble des développeurs préqualifiés ainsi que les entreprises locales actives dans l’écosystème EnR, a été l’occasion de présenter les spécificités techniques et de structuration des projets Noor Midelt II et Noor Midelt III, leurs calendriers respectifs ainsi que les opportunités de partenariats que peuvent offrir ces projets.

Les participants ont également pris part à des sessions de networking et des réunions bilatérales en vue de favoriser les opportunités d’affaires autour des projets portés par Masen,  et ce en fonction des différents secteurs d’activités concernés (métiers liés aux EnR, ingénierie et services, électricité et transport d’énergie, métallurgie et montage industriel, BTP et génie civil…).

« Aujourd’hui, nous avançons à grands pas dans le bouclage des différents projets du complexe Noor Midelt en vue du lancement des travaux de construction. Les ingrédients pour la réussite des projets sont là. Donner aux entreprises marocaines actives dans le secteur EnR de la visibilité sur nos projets est important pour nous, ainsi que de créer un espace d’échange avec les consortiums préqualifiés et de leur permettre de tisser des partenariats et de se positionner en phase amont des projets afin de maximiser le contenu local », a affirmé Adil Bouabdallah, Directeur du Pôle Développement de Masen lors de sa présentation.

« Le Cluster EnR, initiative lancée par Masen en 2014 en partenariat avec les fédérations professionnelles, soutient cette ambition en œuvrant en faveur de la maximisation de l’intégration industrielle locale et en renforçant les compétences des entreprises marocaines. Grâce à cette mise en relation, les entreprises locales ont eu une meilleure visibilité sur les besoins spécifiques des projets et pourront développer des partenariats stratégiques avec les soumissionnaires », a déclaré Fatima Zahra El Khalifa, Directrice Générale du Cluster EnR.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Hajj 1445: la chaleur tue près de 600 pèlerins  













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page