Economie

OCP et OBG révèlent les tendances agricoles en Afrique

Oxford Business Group (OBG) dévoile la quatrième édition du Focus Report intitulé « Agriculture in Africa 2023 », réalisé en collaboration avec le Groupe OCP – leader mondial du marché des engrais phosphatés. Ce rapport exhaustif met en lumière les changements profonds qui s’opèrent dans le paysage agricole africain, notamment envers les communautés locales, l’autonomisation des jeunes et l’égalité des genres en tant que moteurs de croissance inclusive.

Le secteur agricole africain a connu une transformation significative depuis l’an 2000, avec une expansion des terres cultivées – représentant 52 % de la croissance mondiale. L’Afrique Subsaharienne enregistre d’autant plus le taux de croissance le plus élevé en valeur de production agricole de toutes les régions du monde, soit à hauteur de 4,3 %.

Le rapport « Agriculture in Africa 2023 » souligne l’importance de passer à des systèmes agricoles basés sur les connaissances et met en lumière une série d’initiatives proposées par diverses organisations dans différents segments, ouvrant la voie à une croissance durable et productive.

Le rapport explore les pratiques agricoles durables et leur impact sur la croissance agricole. Il met également en avant le rôle des technologies et de l’innovation dans le façonnement de l’avenir de l’agriculture africaine. Le rapport insiste également sur les différentes initiatives visant à autonomiser les agriculteurs, en particulier les femmes, et à résoudre les disparités de financement liées au genre. De plus, il aborde les programmes axés sur la jeunesse, les initiatives entrepreneuriales et les opportunités d’éducation et de formation dans le secteur agricole.

Karine Loehman, directrice générale d’OBG pour l’Afrique, a souligné que ce nouveau rapport constitue un instrument stratégique fournissant des directives tangibles pour exploiter la numérisation, autonomiser la jeunesse et promouvoir l’égalité des genres , soit tous des éléments essentiels pour l’avenir de l’agriculture africaine.

« Nous explorons une variété d’aspects clés tels que les pratiques agricoles durables, l’accès au marché, l’innovation technologique et l’inclusion socio-économique. En offrant de l’information et des stratégies dans ces domaines, nous visons à doter les gouvernements, les entreprises et les organisations de connaissances et d’outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées et tirer parti du vaste potentiel que détient l’agriculture africaine », a-t-elle ajouté.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Hajj 1445: la chaleur tue près de 600 pèlerins  













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page