Economie

Le groupe Attijariwafa bank lance le Club Afrique Développement au Togo

Le groupe Attijariwafa bank a officiellement lancé le Club Afrique Développement au Togo avec sa filiale BIA Togo, lors d’un évènement d’envergure sous le thème « Togo Hub régional : Les opportunités d’investissement dans l’agro-industrie et la logistique en tant que moteurs de création de valeur ».

Lors de cette rencontre, plus de 200 chefs d’entreprises et représentants institutionnels se sont réunis pour des débats stimulants dans les domaines de l’agro-industrie, de la logistique et du transport. Parmi eux, des délégations venues d’Égypte, du Maroc et du Bénin ont rejoint leurs homologues togolais pour échanger autour d’idées et de perspectives enrichissantes.

M. Faissal CHAHROUR, Directeur Général de la BIA Togo, a lancé la cérémonie en partageant les objectifs et le déroulement de l’évènement. Une entrée en matière propice à l’échange et au networking, ponctuée par l’intervention de Mme Mouna KADIRI, Directrice du Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank, qui a retracé brièvement l’histoire de la création du Club, tout en mettant en lumière son impact considérable sur le renforcement des liens commerciaux sécurisés à travers le continent africain. Son discours a rappelé à tous l’importance des partenariats solides pour favoriser le développement économique durable.

Le rôle primordial du partenariat public-privé et des réformes majeures entreprises par le Togo pour faciliter les investissements ont été rappelés lors de l’intervention de Son Excellence Mme Rose Kayi MIVEDOR, Ministre de la Promotion de l’Investissement, qui a exprimé sa gratitude envers la BIA Togo et le Club Afrique Développement pour leur initiative visionnaire, qui contribue à créer un environnement propice à l’investissement et à la croissance économique.

« AGRO-INDUSTRIE : CHAMPS D’INVESTISSEMENTS IMMENSES »

Le premier panel de la conférence s’est concentré sur le modèle agro-industriel togolais et les opportunités qu’il offre. Ce modèle tire sa force de la volonté gouvernementale de stimuler ce secteur, des mesures d’accompagnement fournies par les partenaires au développement et de l’engagement dynamique des acteurs privés au sein de l’écosystème de l’agro-industrie.

La discussion a été animée par un groupe d’experts comprenant M. Kossi Mawuena YODO, représentant du Ministre de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique, M. Mabouba DIAGNE, Vice-Président de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC), M. Doki-Zama ALI-TAGBA, Coordonnateur Général de l’Agropole de Kara, et M. Aristide AGBOSSOUMONDE, Directeur Général du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA). Ces experts ont apporté leur expertise et leur expérience pour enrichir les débats et explorer les opportunités prometteuses dans le domaine de l’agro-industrie.

« INFRASTRUCURES ET EQUIPEMENTS : DEFIS ET OPPORTUNITES »

Lors du deuxième panel, plusieurs intervenants de renom ont pris la parole pour partager leurs expériences et leurs visions dans les domaines des infrastructures et équipements. Parmi eux, M. Edem TENGUE, Ministre de l’Économie Maritime, de la Pêche et de la Protection Côtière, Mme Nathalie BITHO, Présidente de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo, M. Gregory KRIEF, Directeur Général de Mediterranean Shipping Company Togo (MSC), et Mme Pascaline Berwa Ndayambaje, Responsable du développement commercial – logistique de la PIA (Plateforme Industrielle d’Adétikopé).

Ces interventions ont mis en avant les succès du Togo dans le domaine des infrastructures portuaires, et ont souligné l’importance de ces infrastructures qui ont valu au Togo une reconnaissance mondiale. Leurs discours ont révélé des perspectives novatrices et inspirantes, suscitant l’admiration et l’enthousiasme de tous les participants.

La diversité des parcours et des points de vue exprimés a contribué à une discussion dynamique et éclairante sur les enjeux et les opportunités liés aux infrastructures et équipements. Cette session a été un moment fort de partage d’expériences concrètes, renforçant ainsi la compréhension des participants et favorisant les échanges fructueux dans ces domaines essentiels au développement économique du pays.

Pour sa part, le Programme de soutien et de promotion des femmes entrepreneures SUFAWE a été lancé au Togo à l’occasion de cette rencontre. Mme Nathalie BITHO, Présidente de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo, a reçu le trophée SUFAWE 2023 en vertu de son parcours inspirant et de son engagement.

Plus de 200 rendez-vous B to B et B to G ont été enregistrés notamment dans les secteurs de l’agro-industrie, des BTP, des infrastructures et des IMME. Ces rendez-vous ont permis aux participants d’identifier des opportunités d’investissement et de renforcer leurs réseaux d’affaires.

À travers cette initiative d’envergure, la BIA Togo et le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank réaffirment leur engagement en faveur de la coopération Sud- Sud et d’une Afrique qui avance.

Le Club Afrique Développement au Togo succède à ceux établis avec les filiales du groupe Attijariwafa bank en Egypte, en Mauritanie, en Tunisie, au Maroc, au Mali, au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en République du Congo, au Gabon, et au Cameroun.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page