Mawazine: Najat Aâtabou tacle un journaliste libanais (VIDEO)

La chanteuse marocaine de châabi, Najat Atabou, a donné un concert le 27 juin dernier, à la scène de Salé dans le cadre de la 17ème édition du Festival Mawazine Rythmes du monde.

Lors de la conférence de presse, quelques heures avant son concert, un journaliste libanais lui a posé la question suivante: “Pourquoi êtes-vous absente des festivals au Liban et au Moyen-Orient en général, contrairement à nos artistes libanais qui sont présents en force dans les festivals organisés au Maroc ?”.

Connue pour sa forte personnalité et sa franchise, Najat Aâtabou a répondu du tac au tac:

“Les festivals sont organisés pour un échange entre les cultures. Nous, au Maroc, nous invitons des artistes du monde entier et, surtout, les artistes arabes. Mais malheureusement, les organisateurs des festivals dans les pays arabes ne nous invitent pas !”, a répondu la chanteuse. Avant d’ajouter: “Moi personnellement, je n’ai jamais été invitée à un festival au Liban ou en Egypte, malgré le fait que je sois très connue. Donc,cette discrimination est à votre niveau et non pas au nôtre, sous prétexte que vous ne comprenez pas notre langue, comme si nous parlions chinois…! D’ailleurs il n’y a pas un artiste arabe qui n’a pas mis le pied dans notre pays. Je suis connue dans tous les pays arabes, mais on ne m’invite pas. On fait appel aux artistes qui chantent mes chansons!”, faisant allusion à Asmaa Lamanawar et à Hussain Al Jassmi qui ont interprété sa chanson populaire célèbre “J’en ai marre”.

D.K.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps qu’il fera ce vendredi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 03 avril 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale (DMN).