Sport
A la Une

CAN 2023: la participation de Hakim Ziyech menacée ?

La participation de Hakim Ziyech à la prochaine Coupe d’Afrique prévue en Côte d’Ivoire est-elle menacée ? La situation du joueur, en manque de temps de jeu avec Chelsea et peinant à trouver un autre club, est loin d’être enviable. D’autant plus que Walid Regragui lui met la pression afin de rejoindre une nouvelle formation pour mériter une place pour la CAN

Selon le site «Al Arabi Al Jadid», le sélectionneur national, intransigeant, a en effet posé cette condition à Hakim Ziyech s’il espère prendre part à la prochaine compétition africaine. «Pour Regragui, Ziyech doit signer avec un autre club, gagner en temps de jeu et récupérer sa condition physique pour être prêt pour la CAN », apprend-t-on.

Rappelons que Hakim Ziyech suscite l’intérêt de trois clubs trucs qui souhaitent l’enrôler lors de ce mercato. Le Lion de l’Atlas espère, de son côté, sauver sa carrière après un passage qui laisse à désirer auprès des Blues.

Selon le journaliste spécialisé en transfert Rudy Galetti, Ziyech a reçu des offres de Galatasaray, Besiktas et Fenerbahçe. Au cas où l’international marocain n’aurait pas d’autres propositions, il rejoindra certainement le championnat turc.

Par ailleurs, Hakim Ziyech avait balayé d’un revers de main les rumeurs selon lesquelles il aurait échoué au niveau de la visite médicale pour rejoindre Al-Nassr. Les deux parties ne se seraient pas mis d’accord sur certaines clauses du contrat, ce qui aurait fait capoter le transfert.

Le joueur de Chelsea était vraiment très proche, l’hiver dernier, de rejoindre le club de la capitale et s’était même rendue à Paris, dans l’attente d’un accord. Sauf que Chelsea n’aurait pas envoyé les bons papiers à temps pour homologuer l’opération auprès de la LFP. Chelsea aurait envoyé plusieurs fois de mauvais documents, et en retard.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Arrestation de Mohamed Boudrika en Allemagne : ce que l’on sait













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page