Maroc

Douanes : l’ADII publie son rapport d’activité 2023

Par LeSiteinfo avec MAP

L’Administration des Douanes et Impôts indirects (ADII) vient de publier son rapport d’activité au titre de l’année de 2023. Ce rapport récapitule les chiffres clés, les événements marquants, la fiscalité douanière, les contrôles et les réalisations de l’année écoule, en mettant un accent particulier sur les régions.

« La Douane achève l’exercice 2023 avec un bilan satisfaisant, à savoir des recettes douanières ayant maintenu leur trend haussier en atteignant 132,6 milliards de dirhams en dépit du recul de la valeur des importations de 2,9% par rapport à 2022, une baisse d’une demi-heure du délai de dédouanement à l’import alors que le nombre de déclarations a augmenté de 4,7% dépassant pour la première fois la barre d’un million, ainsi que l’accueil de plus de 3,3 millions de Marocains résidant à l’étranger dans de bonnes conditions de manière globale », a dit le directeur général de l’ADII, Abdellatif Amrani, cité dans le rapport.

Sur le registre de la facilitation, l’ADII a digitalisé de nouveaux processus déclaratifs afin de fluidifier le transit et le dédouanement des marchandises, a-t-il indiqué, relevant qu’elle a également œuvré à la consolidation des acquis des entreprises en termes de facilités et de procédures simplifiées en leur proposant des produits innovants et en leur offrant une bonne expérience douanière et un accompagnement personnalisé et de proximité.

Côté fiscalité douanière, il a fait savoir que l’ADII a mis en application de nouvelles dispositions tarifaires dictées par la loi de finances 2023 accompagnant ainsi la volonté de protéger l’industrie nationale et promouvoir l’investissement d’une part, et assurer l’approvisionnement du marché national en protégeant les consommateurs d’autre part. Dans le domaine de la santé publique, une nouvelle taxe a été imposée aux produits sucrés et des augmentations ont été appliquées à la taxe intérieure de consommation sur les cigarettes et les alcools, alors que sur le front du contrôle, la Douane a intensifié son action de lutte contre les trafics illicites et la fraude sous toutes ses formes, selon le DG de l’ADII.

La Douane a repensé ses méthodes de ciblage et d’analyse de risques, renforcé la data et son usage, développé le renseignement et l’échange avec les autres corps nationaux et étrangers, investi de nouveaux moyens et doté les services opérationnels d’outils technologiques supplémentaires ayant permis la réalisation d’importantes saisies dont le volume est en augmentation par rapport à l’an passé. En interne, il a noté que le plan stratégique 2020-2023 a été clôturé avec un niveau de réalisation satisfaisant et que la conception d’une nouvelle stratégie à l’horizon 2028 a été entamée.

« Le capital humain a naturellement été au centre de la stratégie et de la gouvernance interne. C’est ainsi que l’accent a été mis sur sa valorisation, sa montée en compétence et sa préparation pour la relève. Pour développer la performance collective, la Douane s’est également employée à garantir à ses effectifs les conditions d’évolution professionnelle et un environnement de travail motivant et de qualité », a affirmé M. Amrani.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Jeux Olympiques : Aziz Akhannouch attendu à Paris pour la cérémonie d’ouverture











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page