Maroc

Benmoussa: « Les enseignants sanctionnés peuvent saisir la justice »

Le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, Chakib Benmoussa, a indiqué que les enseignants mécontents des décisions prononcées à leur encontre par les conseils de discipline ont le droit de saisir la justice.

Benmoussa a indiqué, lundi, en réponse à une question à la Chambre des Représentants, que les suspensions ne sont qu’une application des dispositions portant statut de la Fonction Publique, précisant que des commissions régionales ont examiné tous les dossiers et ont imposé des sanctions, limitées à des avertissements et des blâmes. De plus, a ajouté le ministre, les salaires des enseignants en question ont été versés à partir du mois de janvier.

Et de souligner que les dossiers d’autres professeurs ont été déférés devant les conseils de discipline qui se sont tenus la semaine dernière et lors desquelles il a été décidé d’en suspendre certains. Benmoussa a expliqué que ces enseignants reprendront leur activité après avoir purgé leurs sanctions.

Le ministre a précisé, par ailleurs, que son département n’a pas interféré dans les travaux des conseils de discipline, soulignant que ‘’tous les professeurs qui rejettent les décisions des conseils peuvent soumettre leurs doléances au ministère ou saisir la justice’’.


A.I.

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page