Maroc

Le fils de Dr Tazi régit à la décision de la justice (VIDEO)

Le fils de Hassan Tazi, le chirurgien plasticien, a qualifié la décision du tribunal de juste. «Tout le monde disait que mon père allait être condamné à 30 ans de prison ferme. Je n’ai pas fermé l’œil depuis le jour de son incarcération. Aujourd’hui, mon père est libre», s’est-t-il réjoui au micro de Le Site info.

Et d’ajouter : «J’attendais impatiemment le jour où mon père allait quitter la prison. Il sera désormais une autre personne et prendra ses distances avec les réseaux sociaux».

Le fils de Dr Tazi a remercié, par ailleurs, les avocats qui ont fourni de grands efforts pour le défendre. «Maintenant, nous ferons le maximum pour libérer ma mère», a-t-il précisé.

Rappelons que la Cour d’appel de Casablanca a condamné le plasticien à trois ans de prison dont un an ferme. Son épouse a écopé de quatre ans de prison ferme et son frère de cinq ans.

Détenu depuis avril 2022, Dr Tazi a purgé sa peine et a ainsi quitté l’institution carcérale vendredi soir.

Dr Tazi était accusé d’avoir usé de sa notoriété et de l’image de certains de ses patients, présentés comme démunis, sur les réseaux sociaux, afin de soutirer des sommes importantes, des « dons » selon lui et son entourage, pour couvrir les dépenses de certaines opérations.

Le médecin et d’autres personnes étaient également accusés de « traite d’êtres humains », d’« exploitation de la vulnérabilité des personnes à des fins commerciales », d’« escroquerie envers des bienfaiteurs qui agissaient de bonne foi », de «falsification de factures de traitement et de dossiers médicaux », d’« exploitation de mineurs souffrant de maladie chronique », de « faux et usage de faux », ainsi que de « constitution d’une bande criminelle ».

H.M.

 

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page