Maroc

Reconstruction post-séisme: les autorités d’Azilal ne chôment pas

Par LeSiteinfo avec MAP

Les autorités locales de la province d’Azilal poursuivent, à un rythme intense, le traitement des doléances soumises par les familles affectées par le séisme, et ce dans le cadre des commissions mixtes en charge de la constatation des bâtisses endommagées.

Depuis le début des opérations de constatation des bâtiments endommagés par le Séisme du 08 septembre, les autorités locales de la province d’Azilal s’attellent au quotidien au traitement des doléances adressées par les familles dont le premier rapport de la commission en charge du recensement des bâtisses partiellement où totalement endommagées a rejeté l’octroi de l’aide dédiée à la reconstruction.

Ainsi, des commissions mixtes composées, notamment, de représentants des autorités locales et des communes concernées, du bureau d’étude, de l’Agence urbaine et des autres services concernés arpentent quelque 80 Douars pour faire le constat de visu dans le but de permettre à l’ensemble des familles impactées de bénéficier de cette aide conformément aux Hautes Instructions Royales.

Les doléances déposées par les familles aux niveaux des Caïdat concernés sont directement transférées aux commissions mixtes locales pilotées par les agents d’autorité qui inspectent au peigne fin les dommages occasionnés pour chaque bâtiment avant de dresser le procès-verbal d’octroi ou non de l’aide à la reconstruction.

La commission rend sa décision sur la base du rapport final du bureau d’étude comprenant architectes et topographes en établissant des remarques pour chaque édifice, présentant des fissures graves et nécessitant un confortement où dans le cas ou le bâtiment en question est inhabitable en raison de son effondrement et nécessite la reconstruction. Pour les bâtisses intactes non dégradées, celles-ci ne bénéficient d’aucune aide à la reconstruction.

L’opération de traitement des doléances qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes Instructions Royales appelant à fournir assistance et soutien aux populations sinistrées ambitionne de permettre à l’ensemble des personnes dont les bâtiments ont été endommagés de bénéficier de l’aide à la reconstruction.

Dans des déclarations à la MAP, nombre d’habitants de la commune d’Aït Tamlil ont fait part de leur gratitude au roi pour la haute sollicitude dont le Souverain ne cesse de les entourer depuis les premières heures du séisme, saluant hautement cette deuxième visite de la commission et sa mobilisation continue pour la constatation des dégâts entraînés par le sinistre et pour permettre aux ayants droits de bénéficier de cette aide financière d’urgence.

Rappelons que les opérations d’octroi de la première tranche des aides financières à la reconstruction des logements effondrés totalement ou partiellement, se poursuivent, à un rythme soutenu, aux niveaux des principales communes impactées par le séisme dans la province d’Azilal.

L’opération d’octroi de cette première tranche dont le montant est fixé à 20.000 DH se déroule conformément aux Hautes Instructions Royales sous la stricte supervision des autorités locales, et ce dans les 15 unités de paiement agréées au niveau de la province.

En application des Hautes Directives Royales, le gouvernement distribue, une aide financière directe de 140.000 dirhams pour les logements totalement effondrés et de 80.000 dirhams pour couvrir les travaux de réhabilitation des habitations partiellement effondrées.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp

Permis de conduire: ce qui va changer à partir de mars (VIDEO)











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page