Economie

L’AMMC revient sur l’évolutions du marché des capitaux marocain au premier trimestre 2024

Le dernier numéro de la Revue du Marché des Capitaux (RMC), réalisé par l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) dresse un bilan complet des événements marquants du premier trimestre 2024.

Il met en avant la performance des principaux indicateurs de marché, la valorisation de la capitalisation boursière, et les évolutions du marché primaire et secondaire, marquées par des emprunts obligataires et des augmentations de capital. La revue détaille également l’adoption du nouveau plan stratégique 2024-2028 de l’AMMC, visant à promouvoir un marché des capitaux efficient et innovant.

Un dossier thématique se penche sur les introductions en Bourse au Maroc, décrivant le cadre institutionnel et les pratiques de marché. Ce processus, strictement encadré par des textes législatifs, repose sur des principes tels que la transparence, la diffusion des titres dans le public, et une organisation institutionnelle précise. La revue explique les conditions d’admission, les procédures de première cotation, et les méthodes de valorisation des actions, offrant ainsi une vue d’ensemble sur les IPO.

Le plan stratégique 2024-2028 de l’AMMC, élaboré en collaboration avec l’écosystème du marché des capitaux, vise à poursuivre les avancées des plans précédents. Il ambitionne de renforcer le développement de l’épargne et le financement de l’économie, en s’appuyant sur un marché des capitaux performant et innovant. Ce plan reflète la volonté de l’AMMC de s’adapter aux évolutions du marché et de soutenir les acteurs économiques.

Le document d’information relatif à une introduction en Bourse (prospectus) est essentiel pour les investisseurs, leur fournissant les informations nécessaires pour évaluer les risques et les perspectives de l’émetteur. Il est rendu public après avoir obtenu le visa de l’AMMC, garantissant ainsi la transparence et la conformité des informations. La revue détaille également les différentes méthodes de valorisation utilisées pour fixer le prix d’introduction des actions.

La RMC aborde les procédures de première cotation, essentielles pour la diffusion des titres dans le public. Les entreprises peuvent choisir entre l’offre à prix ferme, l’offre à prix minimal, l’offre à prix ouvert et la cotation directe. Chaque procédure a ses spécificités et est choisie en fonction des objectifs de financement de l’émetteur et de l’état du marché. La majorité des introductions en Bourse à la Bourse de Casablanca ont recours à l’offre à prix ferme.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Une alerte au tsunami déclenchée à El Jadida ? Le vrai du faux











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page