Sport

Botola: le Wydad fin prêt

Le Wydad Casablanca (WAC), sorti bredouille la saison passée alors qu’il jouait sur plusieurs fronts, tentera de rectifier le tir cette saison et renouer avec les podiums.

L’année blanche du WAC a été émaillée par le limogeage de plusieurs entraineurs, à commencer par Houcine Ammouta, en passant par le Tunisien Mehdi Ennafti, l’Espagnol Juan Carlos Garrido et le Belge Sven Vandenbroeck, qui a disputé les demi-finales et la finale de la Ligue des Champions et les dernières journées de la Botola Pro D1 « Inwi », remportée in extremis par son rival, l’AS FAR.

L’échec du WAC à conserver sa couronne africaine face à Al Ahly d’Egypte, après avoir perdu 2-1 à l’aller au Caire et fait match nul 1-1 à domicile a été la goute d’eau qui a fait déborder le vase.

Personne n’aurait imaginé à mi-saison que les Rouge et blanc pourraient connaitre un tel sort, étant donné l’effectif dont ils disposaient et la culture de la gagne qui caractérise le club.

Le Wydad a été également éliminé en demi-finale de la Coupe du trône par son rival éternel, le Raja Casablanca. Ces contre-performances ont précipité la nomination d’un nouveau coach, en l’occurrence l’ancien international marocain Adil Ramzi.

Le nouvel entraineur a entamé ses fonctions pied au plancher avec la Coupe arabe des clubs champions.

Sous sa houlette, l’équipe n’a pas pu franchir le cap de la phase de groupes de la coupe arabe des clubs champions en Arabie Saoudite, après deux nuls face à Al-Sadd du Qatar (0-0) et contre Ahli Tripoli (1-1) et une défaite contre Al Hilal d’Arabie Saoudite (1-2).

La fin de saison traumatisante du WAC a bouleversé également le leadership des rouge et blanc, qui s’apprêtent à élire un nouveau président pour remplacer Saïd Naciri, qui occupe ce poste depuis 2014.

Dans un communiqué, la direction du club rouge avait annoncé qu’il a été décidé « d’ouvrir la porte des candidatures à ceux qui remplissent les conditions légales, afin de faire avancer le projet de présidence du club et mettre à disposition toutes les garanties pour assumer cette responsabilité ».

Pour revenir au top de leur niveau, les Casablancais ont jeté leur dévolu sur Marrakech pour y peaufiner leurs armes en prévision de la prochaine saison qui débutera le 25 août, avec au menu de la première journée, le match au sommet entre le WAC et le FUS Rabat.

Ce camp d’entrainement, auquel prennent part plusieurs nouvelles recrues, à l’image du gardien de but Aboubakar Bah, ancien joueur du Rachad Bernoussi et Seif El Alami Ahanach, qui évoluait à l’Eridivise néerlandaise, connait la présence de 27 joueurs.

« Ce stage est très bénéfique pour nous. L’essentiel est de tirer les enseignements qui s’imposent de ce genre de concentrations de présaison », a dit l’entraineur âgé de 46 ans.

« J’avais des revendications concernant les joueurs à recruter, mais nous allons tenter de tirer le maximum de l’effectif actuel », a-t-il ajouté, notant que l’essentiel est de combler certaines lacunes afin d’entamer la saison du bon pied.

Même si le club a libéré une dizaine de ses joueurs lors du mercato actuel, à leur tête Aymane El Hassouni, Hamid Ahadad et Reda Jaadi, la porte reste toujours ouverte pour d’autres départs, afin de pouvoir s’attacher les services de joueurs de qualité capables de reconquérir les titres sur plans national et continental. Le WAC s’est attaché en revanche les services de joueurs de qualité en vue de relever les différents défis, à l’image de Charki El Bahri de la Renaissance Berkane, Mountassir Lahtimi (Trabzonspor/Turquie), Ilyes Chetti et Oussama Felouh (Angers/France), Mehdi Maftah (Mouloudia Oujda), Hamza Mahrous (Olympic Safi), Seif El Alam Ahanach, Zakaria Draoui et Zouheir El Hachemi.

Quoi qu’il en soit, la Botola Pro D1 « Inwi » sera certes d’un très haut niveau cette saison dans la mesure où la Ligue nationale du football professionnel a revu à la hausse la prime attribuée au vainqueur qui est passée de 3 millions dirhams (MDH) à 6 MDH.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Jeux Olympiques : Aziz Akhannouch attendu à Paris pour la cérémonie d’ouverture











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page