Maroc
A la Une

Viandes rouges: les prix risquent encore d’augmenter au Maroc

Les prix des viandes rouges poursuivent leur flambée au Maroc. Dans une déclaration à Le Site info, un professionnel du secteur a indiqué que les tarifs, dans les marchés de gros, oscillent entre 85 et 90 dirhams et entre 100 et 110 dirhams chez les bouchers, ce qui a provoqué la colère des consommateurs.

Notre source précise que cette hausse des prix est due à la sécheresse qui touche le Royaume depuis plusieurs années et le retard des précipitations. «Les prix des viandes rouges risquent de grimper davantage dans les prochaines semaines», assure le professionnel.

Rappelons que Fadwa Mohsine El Hayani, députée PPSiste à la chambre des représentants, avait interpellé le ministère de l’Agriculture Mohamed Sadiki concernant la flambée des prix des viandes rouges et son impact sur l’Aïd Al Adha.

«En plus de la hausse des prix des viandes rouges, les Marocains craignent que cette flambée ne fasse grimper les prix des moutons à quelques semaines de l’Aïd Al Adha. L’année dernière, l’importation du bétail, subventionnée par le gouvernement, n’a malheureusement pas régulé les prix. Plusieurs familles ont été incapables de s’acheter des moutons pour le sacrifice», souligne la députée.

Dans une question écrite, El Hayani interpelle ainsi le ministre concernant les mesures prévues pour faire baisser les tarifs des viandes rouges et empêcher la flambée des prix des moutons de l’Aïd Al Adha.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page