Maroc

Coopération : l’expertise agricole espagnole débarque au Maroc

Le Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) 2024 accueille l’Espagne comme pays invité d’honneur, renforçant les liens agricoles entre ces deux nations voisines. Avec 35 entreprises présentes, la délégation de ce pays ibérique entend promouvoir son expertise en innovation durable face à l’essor des exportations agroalimentaires marocaines vers l’Espagne.

Cette année, le Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) a choisi l’Espagne comme pays invité d’honneur. Une décision qui témoigne des liens étroits entretenus par les deux nations voisines dans le domaine agricole. Avec 544 m2 d’espace répartis sur deux pavillons, la délégation espagnole fait une entrée remarquée au SIAM 2024. Pas moins de 35 entreprises ont fait le déplacement, un record de participation qui illustre le dynamisme et l’expertise du secteur agroalimentaire ibérique.

En accueillant l’Espagne comme invité d’honneur, le SIAM souhaite resserrer les liens commerciaux et faciliter les échanges entre professionnels marocains et espagnols. Un cocktail de bienvenue dédié au réseautage est d’ailleurs prévu dès l’ouverture du salon. Tout au long de l’événement, l’Espagne animera également des conférences sur des thématiques clés comme l’innovation agricole, le développement durable, la gestion de l’eau ou encore l’adaptation au changement climatique. Autant de sujets sur lesquels le pays a développé un savoir-faire reconnu grâce à son climat méditerranéen similaire à celui du Maroc.

Un voisinage commercial fertile
L’invitation de l’Espagne en tant que pays d’honneur du SIAM 2024 prend tout son sens quand on observe l’essor spectaculaire des importations agroalimentaires en provenance du Maroc ces dernières années. Entre 2018 et 2022, leur valeur a bondi de 37,1% pour atteindre 2,1 milliards d’euros selon les statistiques du ministère espagnol de l’Agriculture, tandis que les volumes ont grimpé de 31,2% à 813.422 tonnes. Une progression fulgurante, portée notamment par la demande croissante pour certains produits phares du terroir marocain. C’est le cas de la pastèque dont les importations espagnoles ont été multipliées par 15 en à peine 10 ans, passant de 10.500 tonnes en 2014 à 145.000 tonnes l’an dernier.

D’autres produits comme les melons, les fruits et légumes ou les légumineuses connaissent eux aussi des hausses à deux chiffres sur la période récente. Mais ce sont les betteraves et cannes à sucre qui affichent la progression la plus fulgurante avec +75% rien qu’entre 2020 et 2022. Les tomates fraîches, fer de lance de l’export marocain, ne sont pas en reste avec des volumes importés par l’Espagne qui ont grimpé de 31,5% en deux ans et de 52% depuis 2013. Un essor considérable qui profite des complémentarités entre les deux pays voisins et témoigne du potentiel agro-exportateur croissant du Maroc vers les marchés ibérique et européen, de manière générale.

L’expertise agricole durable espagnol es’exporte au Maroc
Dans cette optique de renforcement des liens agricoles entre l’Espagne et le Maroc, l’entreprise espagnole Técnicas Sanjorge (TSJ) vient d’annoncer son implantation sur le marché marocain. Spécialisée dans les services et solutions agricoles durables, TSJ a nommé Omar Taleb, ingénieur agronome, pour piloter son développement commercial au Maroc et sur le continent africain.

Pour asseoir cette nouvelle présence, TSJ profitera d’ailleurs du SIAM 2024 pour présenter ses innovations dans le pavillon espagnol (stand E8). L’objectif est de promouvoir ses systèmes d’irrigation économes en eau et ses structures de serres high-tech permettant d’accroître la productivité des cultures. Avec le Maroc comme tête de pont, TSJ ambitionne de déployer sur le continent africain son expertise en agriculture durable et son savoir-faire de pointe en serres, hydroponie ou fertigation.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page