Maroc
A la Une

Dar Bouazza: plusieurs restaurants et plages privées risquent d’être bientôt rasés 

Des restaurants et des plages privées, exploitant illégalement le domaine maritime à Dar Bouazza, risquent d’être bientôt démolis.

Abdellah Chater, le gouverneur de la province de Nouaceur, a adressé une mise en demeure aux propriétaires de ces établissements qui ne disposent pas d’une autorisation d’occupation, les sommant de libérer l’espace public dans les plus brefs délais.

Selon un document dont Le Site info détient copie, il s’agit du Sunny Beach, Baya Beach, Seven Beach Baloboa 1, Malibu beach, Atlantic Boulevard, Taloche et Babalou.

Rappelons que Mohamed Mhidia, le nouveau wali de la région Casablanca-Settat, a lancé une large campagne de libération de l’espace public.


Des agents d’autorité, en coordination avec les forces de l’ordre, ont effectué de nombreuses descentes dans différents quartiers de la métropole, où plusieurs devantures et terrasses ont été démolies. Les autorités ont également ordonné l’assainissement de l’espace occupé illégalement par les snacks et les cafés et ont même eu recours à des bulldozers.

De nombreux marchands ambulants, occupant les trottoirs avec leurs charrettes à traction animale, ont aussi été obligés de quitter les lieux. Les autorités avaient d’ailleurs déjà mis en garde ces marchands afin de ne plus exploiter l’espace public, en vain.

Cette campagne a été applaudie par les Casablancais qui n’ont pas manqué d’exprimer leur soutien et leur reconnaissance au nouveau wali.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Maroc: la date de retour à l’heure GMT+1













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page