Economie

Tourisme : lancement du programme « Go Siyaha » pour accompagner le secteur

Le programme « Go Siyaha » a été lancé, mercredi à Rabat, pour accompagner plus de 1.700 entreprises touristiques à relever les défis présents et futurs du secteur.

Intervenant lors de la cérémonie de lancement de ce programme, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatima Zahra Ammor, a affirmé que « Go Siyaha », qui est doté d’une enveloppe de 720 millions de dirhams (MDH), n’est pas seulement un programme de soutien à l’investissement, mais aussi de soutien technique aux entreprises souhaitant se digitaliser, améliorer leurs revenus, ou encore réussir une transition écologique.

À cette occasion, Ammor a rappelé les objectifs visés dans le cadre de la nouvelle feuille de route du tourisme 2023-2026, dont « Go Siyaha » constitue l’un des programmes majeurs. Elle a, à cet effet, insisté sur l’importance d’œuvrer massivement notamment pour la promotion du secteur aérien, afin de parvenir à attirer plus de touristes.

Ammor a aussi fait savoir que le ministère a repensé l’offre touristique, passant d’une logique de destination pure à celle d’expériences, pour mieux correspondre aux nouveaux types de voyageurs, citant le lancement de programmes ambitieux en partenariat avec l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et la Confédération Nationale du Tourisme (CNT) en vue de renforcer le capital humain du secteur.

Et de poursuivre qu’une offre d’animation innovante et diversifiée est nécessaire pour propulser le Maroc vers une nouvelle ère en matière d’expériences touristiques, raison pour laquelle « Go Siyaha » a été lancé avec le concours des professionnels du secteur privé et Maroc PME, afin de soutenir la compétitivité et l’innovation des entreprises, à même d’être capables de s’adapter aux évolutions des préférences des touristes.

Pour sa part, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a salué les efforts consentis par les différentes parties prenantes (ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Agence Maroc PME et l’ensemble des professionnels du tourisme) pour le lancement de ce programme ambitieux et l’accompagnement de la déclinaison de la feuille de route du tourisme 2023-2026.

Il a, dans ce sens, mis l’accent sur le rôle que joue l’Agence Maroc PME dans le développement de la compétitivité et de la croissance des entreprises, moyennant des actions d’accompagnement, de conseil et d’assistance technique, ainsi que des soutiens ciblés à l’investissement.

De son côté, le directeur général de Maroc PME, Brahim Arjdal, a passé en revue les composantes du programme « Go Siyaha » à savoir, le renforcement de l’offre touristique à travers l’appui à l’investissement, l’appui à la compétitivité à travers le conseil et l’expertise technique, et l’appui à la croissance verte.

Concernant la première composante, Arjdal a précisé que les projets doivent être portés par des entreprises en amorçage ou des coopératives existantes avec un chiffre d’affaires inférieur à 200 MDH, alors que la deuxième couvre l’ensemble des thématiques et problématiques qui intéressent les entreprises, en l’occurrence la stratégie financière, l’excellence opérationnelle, le développement des marchés et la transformation digitale.

L’appui à la croissance verte comprend, quant à lui, des aides à l’investissement pour des projets en faveur des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, de l’économie d’eau, de la gestion des déchets et du développement durable entre autres, a-t-il ajouté. Quant au président de la CNT, Hamid Bentahar, il a mis en avant la pertinence de ce programme qui s’inscrit dans le cadre du déploiement de la nouvelle feuille de route dédiée au secteur du tourisme.

Ce programme, a-t-il dit, permettra de stimuler l’ensemble des solutions créatives pour les Marocains et les étrangers, d’améliorer l’attractivité du secteur et de l’expérience du visiteur et de promouvoir les investissements.

La feuille de route 2023-2026 du tourisme place l’expérience touristique au centre de sa nouvelle logique de l’offre touristique nationale. La diversification du portefeuille d’activités d’animation devient alors cruciale pour créer des expériences uniques dans les différentes régions du Royaume.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page