Sport
A la Une

RSB-USMA: les Algériens déclarés perdants (CAF)

La commission des clubs de la CAF a décidé, ce mercredi, à l’unanimité de ses neuf membres, de sanctionner l’USM Alger par un forfait de 3-0, après son retrait, dimanche dernier, de la demi-finale retour de la Coupe de la CAF, face à la Renaissance Sportive de Berkane.

La commission a décidé également de soumettre cette affaire au jury disciplinaire pour d’éventuelles sanctions additionnelles.

Rappelons que le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté mardi la demande de l’USM Alger et la fédération algérienne de football d’annuler la décision de la CAF.

Après le retrait du club algérien de la demi-finale aller, l’instance africaine l’avait sanctionné par un forfait de 0-3.

De son côté, Nasr El Din Azzam, avocat égyptien et membre de l’Union Internationale des avocats du Football, a indiqué que l’USM Alger risque de lourdes sanctions de la part de la CAF après s’être retirée de la demi-finale retour de la Coupe de la CAF face à la RS Berkane.

Le club algérien a renoncé à disputer la rencontre à cause des maillots de la RSB, affichant une carte complète du Maroc. Lors de la réunion technique d’avant-match, la CAF avait pourtant accordé son approbation aux Berkanis afin de jouer avec ce maillot.

Contacté par Le Site info, Nasr Azzam a assuré que l’USMA, suite à son retrait, risque d’être écartée des compétitions africaines et d’écoper d’une lourde amende. «La fédération algérienne de football risque également d’être sanctionnée s’il s’avère qu’elle a interdit à l’USMA de disputer le match face à la RSB», explique l’expert.

Qualifiée en finale, la RSB croisera le fer avec le Zamalek d’Egypte.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page