Sport

La MDJS et le Conseil de l’Europe unissent leurs forces pour contrer les paris sportifs illégaux

Le Conseil de l’Europe, avec le soutien de la Marocaine des Jeux et des Sorts (MDJS), a organisé le 7 novembre à Rabat, une conférence sur les paris sportifs illégaux afin de sensibiliser au phénomène des paris illégaux, l’un des défis les plus cruciaux pour l’intégrité du sport et cible de la lutte contre la manipulation des compétitions sportives, tel que visé par la Convention de Macolin.

Au cours de cette conférence, les intervenants ont présenté le phénomène et les modes opératoires utilisés dans le domaine des paris sportifs illégaux, en partageant les bonnes pratiques et en identifiant des solutions concrètes pour lutter contre ce fléau.

La conférence, organisée avec le soutien du projet de coopération ACT (« Addressing Competitions’ Manipulation Together » – Lutter ensemble contre la manipulation des compétitions) et la MDJS, a réuni de nombreux participants de la région (Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Sierra Léone, Tunisie et Ouganda) aux côtés des participants marocains et invités représentant les gouvernements, les autorités de régulation des jeux, les forces de l’ordre, les opérateurs de paris, les comités olympiques et les fédérations sportives.

La convention de Macolin est le seul instrument de droit international sur la manipulation des compétitions sportives auquel tous les pays du monde peuvent adhérer. Elle requiert des autorités publiques qu’elles coopèrent avec les organisations sportives, les opérateurs de paris et les organisateurs de compétitions afin de prévenir, détecter et sanctionner la manipulation des compétitions sportives. Elle propose un cadre juridique commun pour une coopération internationale efficace afin de répondre à cette menace mondiale.

Dans son allocution d’ouverture, Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports (MENPS), a déclaré « la plateforme nationale marocaine a été créée au mois de mai 2023 avec le concours du Conseil de l’Europe dans le cadre du programme ACT. Ses structures et son mode de fonctionnement sont en cours d’élaboration et d’alignement. Un important atelier de finalisation de ce travail y sera consacré après-demain. La coordination de la plateforme nationale est assurée par mon département ministériel via la Direction des Sports et je suis personnellement très engagé sur le sujet. Je saisis cette opportunité pour remercier l’ensemble des institutions mobilisées dans ce combat ainsi que le Conseil de l’Europe ».

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Mawazine: Oum Kalthoum en hologramme impressionne le public (VIDEO)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page