Sport

Abdeslam Ahizoune réélu à la tête de la FRMA

Par LeSiteinfo avec MAP

Abdeslam Ahizoune a été réélu à l’unanimité président de la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme (FRMA) pour un cinquième mandat, lors de l’assemblée générale élective de la FRMA, tenue vendredi à Rabat.

Ahizoune a été élu président de la FRMA pour la première fois le 04 décembre 2006 en replacement de Mohamed Aouzal, alors président du Comité intérimaire. Il a ensuite été réélu à la tête de l’instance dirigeante de l’athlétisme national le 29 novembre 2010, puis le 29 janvier 2015, ainsi que le 22 avril 2019 pour un quatrième mandat.

Au début des travaux de l’assemblée générale, il a été procédé à la lecture et à l’adoption à l’unanimité des rapports moral et financier, ainsi qu’à l’examen du rapport comptable.

Le rapport moral, lu par le secrétaire général de la FRMA, a souligné que la Fédération a poursuivi sa stratégie de formation visant la préparation d’athlètes d’élite au sein des établissements de formation qui relèvent de la Fédération, selon la filière « sport-études », dans les cinq centres régionaux, l’Académie internationale Mohammed VI d’Athlétisme et l’institut national d’athlétisme, afin de permettre aux jeunes athlètes d’avoir une formation sportive et académique de qualité.

Le rapport s’est également attardé sur les chantiers initiés par la FRMA portant sur la restructuration des clubs, la réhabilitation des infrastructures, la réorganisation des compétitions et l’amélioration de leur niveau, ainsi que la diversification des épreuves sportives.

Par ailleurs, la FRMA a organisé, selon le rapport, des sessions de formation dans le domaine de l’entrainement au profit de 750 personnes et a participé à l’encadrement de sessions de formation sur l’arbitrage initiées par le ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des sports en faveur de 870 bénéficiaires. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la convention de partenariat conclue entre la Fédération et le ministère et vient en application des Hautes Orientations Royales en matière de développement du sport scolaire en tant qu’axe important de la promotion du sport national.

Le rapport moral a, de même, insisté sur la moralisation de la pratique sportive et la lutte contre le dopage, à travers la mise en place par la FRMA d’un programme visant à capitaliser sur les acquis en termes de lutte contre ce fléau.

L’accent a été mis aussi sur le contrôle anti-dopage hors compétition, notamment pour les athlètes choisis pour participer aux championnats du monde à Eugene aux Etats-Unis et en salle à Belgrade (Serbie), ainsi qu’au championnat du monde U20 en Colombie. Des contrôles anti-dopage à l’improviste ont été également réalisés et ont concerné 26 athlètes.

Le rapport a précisé que le programme de contrôle a permis d’effectuer 368 contrôles anti-dopage, avec la détection de deux cas de violation des règles anti-dopage qui ont été gérés selon le système de l’Agence Marocaine Antidopage (AMAD).

Le rapport moral est revenu, par ailleurs, sur la participation du Maroc aux différentes manifestations régionales, continentales et internationales, où les champions marocains ont récolté 84 médailles, notamment au championnat du monde à Eugene grâce au champion olympique et du monde Soufiane El Bakkali qui a décroché l’or en 3000 m steeple, en plus du championnat du monde en salle en Serbie, du championnat d’Afrique en Ile Maurice (3 médailles), des Jeux Méditerranéens à Oran (14 médailles) et des Jeux Islamiques en Turquie (14 médailles).

Le rapport s’est attardé également sur l’organisation du Meeting international Mohammed VI d’athlétisme, étape de la Diamond League, au Maroc après deux années d’arrêt en raison de la pandémie de Covid-19, et qui a été marqué par des performances remarquables.

S’agissant du rapport financier, il a permis de présenter la situation financière de la Fédération lors de la saison 2021-2022. Les recettes, qui comprennent la participation financière des différents partenaires, ont atteint 94,04 millions de dirhams, contre 86,58 millions de dirhams la saison précédente, soit une hausse de 9%.

Les dépenses ont, par ailleurs, atteint 74,53 millions de dirhams contre 42,22 millions de dirhams la saison précédente, soit une hausse de 77%.

Ont assisté à cette assemblée générale, notamment le secrétaire général du ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, Younes Shimi, le directeur des sports auprès du ministère, Abderrazak El Akari, le secrétaire général du Comité national olympique marocain (CNOM), Abdellatif Idmahamma, ainsi que des représentants des clubs et Ligues régionales d’athlétisme.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page