Sport

Mondial 2022: le Qatar impose des règles aux supporters (PHOTO)

Le comité d’organisation du Mondial 2022 au Qatar vient de publier un nouveau document adressé aux supporters. Les choses risquent d’être bien serrées pour certains fans qui feront le voyage pour la Coupe du monde.

Baptisé ʺQatar – Do’s and dont’s 2022ʺ, le document de 16 pages rappelle que la ʺcharia est un fondement majeur du droit pénal, et qu’il est utile d’en être conscientʺ lors de sa visite dans le pays.

Pour résumer, le comité organisateur demande aux fans de porter des vêtements qui couvrent leurs épaules et les parties ʺsensiblesʺ du corps. Cela est valable pour les femmes tout aussi bien que les hommes. Dans les détails, pas de T-shirts ou pulls à col V pour les deux sexes, en plus de demander aux femmes de porter des pantalons ou des jupes longues durant et en dehors des matchs. Pour les hommes, pas de shorts ou débardeurs. Les tongs et sandales sont interdites. Le port du voile est ʺrecommandéʺ pour les femmes, selon les coutumes du pays.

Sur la plage, le bikini est autorisé, mais les tongs et les bikinis brésiliens, eux, ne le sont pas. Les vêtements avec des slogans ou des symboles offensants sont à bannir également.

Le document indique qu’il faut respecter les coutumes et mœurs du pays, notamment en invitant les femmes à ne pas saluer la gent masculine locale par la main. Le comité recommande d’effectuer un salut dans lequel ʺla main droite est placée sur le cœurʺ. Les démonstrations publiques d’affection sont autorisées, mais jugées désagréables. Il est interdit pour les hommes d’interagir directement avec les hôtesses, de plus qu’il est demandé de respecter les files hommes/femmes dans les lieux publics.

Concernant les règles de vie générale, il faut utiliser sa main droite pour manger, et garder la main gauche pour l’hygiène personnelle. Saluer la personne la plus âgée en premier, ne pas fixer un Qatari dans les yeux, du fait que cela est ʺimpoli et inappropriéʺ, croiser ses jambes de façon à ce que le pied d’une jambe repose sur le genou de l’autre est une insulte.

Pour ce qui est de l’alcool, il est interdit d’être ivre publiquement. Les bières seront vendues 17 dollars (186 dirhams) la pinte, et seulement à certaines heures. La détention de drogues et produits à base de porc est interdite.

A.O.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page